Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 08:38

Petit week end dans le sud "sauvage" pour changer d'air...

Et à cette occasion,  refaire connaissance avec les bouchons de la route du littoral !

Saison des pluies = nouvel éboulement sur la route, sans victimes, mais avec les travaux de sécurisation qui font bien pendant 2 semaines ..et donc...2 heures pour faire 15 kms...

Mais bon, pour partir en week end , on est motivé...

Et le  réveil le lendemain dans les Hauts de Saint Joseph dans une des  chambre d'hote chaleureuse dont la réunion a le secret fait oublier le trajet, avec un paysage réconfortant par la fenetre en ouvrant les volets !

.

Penser à prendre la photo le matin..parce que ensuite, dans les hauts...on est dans le  nuages...!

Après le petit dej pantagruélique que l'on a du mal a honorer à la hauteur des espoirs de notre hôte...une petite ballade toute simple , direction "Le Piton de l'Entonnoir" pour une belle vue sur la cote de Saint Joseph depuis un spot de parapente...

Les hauts de Saint Joseph

Sur le chemin , révision d'un délice tropical que l'on rencontre moins souvent que les autres...

La goyave.. (ne pas confondre avec le goyavier, plus petit fruit, rouge, qui est  au contraire omniprésent car classé especes envahissante..)

Les hauts de Saint Joseph

Le long du chemin,  la flore exubérante (on est en été...) comme ici le vanillier marron.

Décoratif, mais source de confusion, car il n'a rien a voir avec la vanille, et ce  nom créole ne lui a été donné que parce ses fleurs ont un odeur rappelant la vanille..

Mais à ne pas consommer : il est toxique!

.

 

Après une grimpette sans difficulté notable, comme attendu l'arrivée est gratifiante.... un spot de parapente : c'est dégagé et ça domine les environs !

Les hauts de Saint Joseph

La côte de Saint Joseph et la ravine Langevin ou se trouvent les célèbres cascades visitées dans un artice déja ancien...

Comme la ballade est courte, on a tout le temps de finir la journée au bord de l'océan, sur la plage de Grande Anse toute proche, où nous attend un moment d'émotion...

Les pique niques qui se prolongent tout l'après-midi,on a l'habitude, c'est une institution ici..

Mais là.. tendez bien l'oreille...

Un petit groupe de tahitiens  loin de chez eux passent la journée ensemble pour se réchauffer le coeur à leur musique...

Et pendant un instant..on se croirait sur une autre plage à l'autre bout du monde... au bord d'un autre océan... et une bouffée de nostalgie refait soudain surface...

 

Allez... nana !

Oh pardon !

Nou ar trouv !

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article

commentaires