Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2017 6 05 /08 /août /2017 08:49

En ce mois de juillet/aout, le volcan a eu la bonne idée (depuis le 14 juillet !) de gratifier les touristes en vacances d'une nouvelle éruption dans l'enclos, sur un modèle similaire à celles dont je vous ai déja parlé.

Le temps que je me bouge, entre les astreintes, l'accueil des amis venus visiter l'ile (coucou Sophie et Pierre!) et des soucis de sante familiaux obligeant Marianne a repartir en métropole (heureusement sans conséquences finalement..)

Bref... après 20 jours d'éruption...le jour ou je me décide à passer une nuit là haut,  le volcan s'est essoufflé et l'éruption s'est presque "éteinte" hormis quelques fumerolles ne justifiant plus 3 heures de marche nocturne en se gelant  pour ne rien voir!

Et bien.. vous savez quoi : ce n'est pas grave.. même sans éruption le massif du volcan reste une merveille et une balade de jour, c'est pas plus mal : ça caillera moins !

Car avant tout, au massif du volcan, on est  à 2300 m..

Et quand le manteau nuageux  a le bon goût de plafonner à 2000 m, on a là haut cette sensation grisante dont je ne me lasse jamais pas... d'être au dessus des nuages...

Au dessus des nuages...

Après 15 kms de route avec les phares et une visibilité de 3 m en se demandant ce qu'on va trouver au bout...  d'un seul coup en arrivant les nuages se déchirent .. et c'est le grand bleu...

Et là haut, comme disait (à peu près!)  l'ami Charles B,

"L'esprit se meut avec agilité et sillonne l'immensité profonde.."

Si, si..il fait ça, l'esprit au massif du volcan !

 

Au lieu de descendre dans la plaine des Sables, au niveau du parking du point de vue situé juste avant (on l'appelle le Pas des Sables..), se situent des départs de balades...

J'ai choisit celle du Morne Langevin, vers l'Ouest

Balade de 3 heures au l'on est à peu près sûr d'être seul, puisque tout le monde, et c'est bien normal, continue la route plus loin jusqu'au bout pour voir la Fournaise au plus près...

 

Le sentier suit la crête qui domine la plaine des Sables et, dans son ambiance de lave aux motifs tourmentés, il multiplie les points de vue spectaculaires..

Au dessus des nuages...

Le volcan lui-même est au second plan, à droite, mais la plaine et son ambiance martienne se suffit à elle-même....

Au dessus des nuages...

Et elle se termine,  comme une casserole qui déborde, pour un plongeon vers la ravine de Cap Blanc et de la rivière Langevin..

Et, vous me croirez sur parole ou pas :  il y a un sentier qui descend cet à-pic (si, si !)

Au dessus des nuages...

Au bout du sentier, un point de vue est sensé montrer la ravine qui descend vers l'océan et et Saint Joseph , mais aujourd'hui, c'est un océan... de nuages !

Au dessus des nuages...

Au retour, cerise sur le gâteau (pardon, sur le sentier!) lorsqu'on arrive  en vue de la voiture (vous voyez que je n'ai pas menti.. il n'y a pas grand monde, tous les autres sont allés 4 kms plus loin!)

Le spectacle n'est pas fini si l'on a suivi à la lettre les recommandations de l'agence Daillie Favre et que l'on fait cette balade l'après-midi pour arriver au parking  vers 18 h au coucher du soleil...

Au dessus des nuages...

La lumière devient féérique sur la plaine des Sables...

Au dessus des nuages...

Tout comme de l'autre côté :  c'est pareil pour la route du volcan au soleil couchant ...

Et pour finir...

Est ce que les habitués de ce blog seront surpris d'une confidence, en fin de balade ?

Maintenant, quand je suis dans ce décor... je m'imagine marcher en tenant la main d'un petit garçon ...

C'est pour bientôt...en 2018... mais j'y pense déja...

Tu verras, bonhomme, comme le monde est beau...

Allez, Nou ar Trouv !

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Volcan
commenter cet article

commentaires