Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après unanatahiti, voici omalareunion : les nouvelles aventures des quinquas sous les tropiques...

Deux jours loin du monde, à Ilet à Cordes...

Après vous avoir raconté plusieurs courtes échappées d'une journée dans différents lieux des hauts de l'ouest,

Cette fois, disposant d'un peu plus de temps.... nous nous sommes replongé dans la magie du cirque de Cilaos ( vu la route redoutable qui y mène et les 2 h 30 de trajet depuis Saint Denis... vous vous doutez que l'on n'y va pas pour une seule nuit !)

Deux jours loin du monde, à Ilet à Cordes...

Une fois arrivés à Cilaos, on peut pousser encore quelques minutes l'expérience "routes de l'impossible" en poursuivant (si la route n'est pas coupée par un éboulement, ce qui arrive une à deux fois par an) jusqu'au bout du bout... à Ilet à Cordes .

Deux jours loin du monde, à Ilet à Cordes...

L'étroit plateau de 8 kms de long est cerné de toutes parts par des dénivelés vertigineux et est tout entier dédié à la culture de la délicate  et renommée lentille de Cilaos unique au monde puisqu'après avoir été importée d'Inde, elle est maintenant.... endémique du cirque !

Lentilles que l'on venait de planter en ce début d'hiver et dont les pousses doivent être disputées aux oiseaux qui s'en régalent (certains restent même toute la journée dans leur champ les 5 premiers jours pour disperser les oiseaux !)

Deux jours loin du monde, à Ilet à Cordes...

On re découvre à profusion les grosses araignées (inoffensives) qu'on voyait partout à la Réunion et qui se font  rares ailleurs, les bibes, comme suspendues dans leurs toiles géantes

Deux jours loin du monde, à Ilet à Cordes...

On retrouve également nos amis ailés , comme ici zoizeau la vierge et ses riches couleurs...

Deux jours loin du monde, à Ilet à Cordes...

La balade le long des 8 kms de l'ilet et de ses champs de lentilles bénéficie du  décor montagneux toujours changeant au fil de la journée comme ici le massif du Piton des neiges chapeauté par les nuages 

Il ne tient qu'aux courageux d'emprunter les sentiers qui partent de l'ilet, comme ici celui qui rejoint Cilaos avec mention de 2 h 30 de marche.. seulement,  de quelque côté qu'on parte, il faudra  dégringoler 600 m de dénivelé pour descendre à la rivière puis les remonter ensuite de l'autre côté !

Deux jours loin du monde, à Ilet à Cordes...

Démonstration : vous voyez Cilaos, la bas.... de l'autre côté de la ravine....

Arrivés à l'extrémité de l'ilet, on propose un autre sentier qui lui retourne vers la civilisation en rejoignant la route... des kms plus bas....

Deux jours loin du monde, à Ilet à Cordes...

C'est par là.... en descendant tout au fond de la rivière et en partant au loin vers l'extrémité de la vallée  (on distingue Saint Louis et la côte tout là-bas) 

Sentier qu'empruntaient les gens aux temps anciens d'avant les voitures pour aller vendre leurs marchandises... ça laisse rêveur...

Deux jours loin du monde, à Ilet à Cordes...

Nous nous sommes pour notre part contentés de la balade sur l'ilet et je vous laisse en compagnie de  son décor somptueux avec  au fond la crête qui sépare Cilaos de Mafate et le col du Taibit que nous avions gravi il y a quelques années...

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article