Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 16:42

Nous guettions l'occasion de revisiter le cirque de Cilaos et ses deux heures et demi de route depuis Saint Denis...

Raison pour laquelle un long week- end est idéal pour "amortir" un peu toute cette route

et gouter à nouveau à la fraicheur et l'ambiance sereine de ce petit village blotti au creux de ses montagnes.

Reflets de Cilaos....

Arrivés vendredi soir...ça fait qu'il n'y a personne samedi matin au lever,

quand la lumière est encore rasante sur les petites mares du village

reflétant les sommets environnants ...

Reflets de Cilaos....

La mare à joncs...

face à l'Est....

Tout à l'heure, tout le monde viendra pour le pantagruélique pique-nique dominical..

mais, pour l'heure..

tout est calme et paisible....

Reflets de Cilaos....

Les deux pêcheurs en herbe ont studieux et appliqués, même si je ne les ai pas vus récompensés de leur patience...

Reflets de Cilaos....

On appelle ce lieu "Les 3 mares"..

chacune reflétant un des bords du cirque...

Ici, le rempart Ouest....

Reflets de Cilaos....

Et la troisième, plus au Nord, avec au fond le col du Taibit

là haut à 2000 m, qui nous fait rêver...

Il sépare Cilaos de Mafate...et est le lieu d'une des plus belles vues de l'ile...

Une ballade mythique joint les 3 cirques, et passe par lui, tout la haut..

et le projet grandit dans notre esprit, un jour....

Prendre une semaine pour faire ça..

Partir de Salazie, rejoindre Mafate et en ressortir par le col pour plonger dans Cilaos..

Quelque chose comme l'apogée de notre passage à La Réunion...

En attendant, nous nous sommes limités à des ballades plus sages..

Reflets de Cilaos....

Le sentier ultra-classique vers la cascade de Bras -Rouge,

plongeant dans un à pic impressionnant vers la gorge tout en bas..

Lieu magique..mais dangereux il faut le rappeler..

il prend des vies imprudentes chaque année..prudence amis lecteurs...

Ne pas s'approcher trop près sur la roche glissante!

Reflets de Cilaos....

En amont de la cascade, les bassins semblant inviter à la baignade..

mais en fait, brrrr...c'est le debut de l'hiver à 1000 m

et l'eau est...impraticable !

Reflets de Cilaos....

Le Bassin Bleu...charmant et secret..

peu après le départ du sentier qui s'en va vers Mafate...

Reflets de Cilaos....

Retour en surplombant le village de Cilaos...

Reflets de Cilaos....

Et, sur la route du retour, après les lacets interminables..

D'autres ballades dans des recoins peu connus,

comme ici au départ du lieu dit Le Pavillon,

Une rude montée vers l'improbable "Ilet haute"

3 ou 4 cases désertes dans un méplat reculé et caché du reste du cirque.;

ou il est difficile de ne pas penser aux esclaves venus chercher ici la liberté...

Reflets de Cilaos....

On y fait des rencontres typiquement réunionnaises..

comme le tangue, petit mammifère venu de Madagascar, proche du hérisson,

peu farouche, et dont les réunionnais sont friands en cari !

Il a fallu règlementer très sévèrement sa chasse pour éviter sa disparition..

Reflets de Cilaos....

Et le soir tombe sur les cretes de Cilaos,

à peine accrochées par quelques nuages,

et ne laissant qu'une envie..revenir très vite ...

Allez, Nou ar trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Cirques
commenter cet article
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 15:49

"Il en est à Séville aussi..

qui, pour une sérénade,

donnent rendez-vous la nuit..."

1985 : année du CDI comme je l'ai déja dit...

Ma sérénade quelques années plus tot ayant reçu un bon accueil (!)

tout ça nous a emmené en aout 85 passer un moment en compagnie de l'adjoint au maire du 8°,

suivi d'une soirée pluvieuse, mais chaleureuse quelque part dans le Beaujolais..

Et quelques semaines plus tard, notre fière 205 nous emmenait courageusement vers la romantique , mais lointaine Andalousie (oui...ca fait de la route !)

Time machine  1985 (2) : "Il est des filles à Grenade.."

L'aride et fière Andalousie avec ses oliviers à perte de vue...

L'Espagne, en y repensant, c'était un passage obligé ... car dans l'histoire de Marianne, l'Espagne, c'est important..

et moi, il ne se passera ensuite guère de moments sans que je regrette l'allemand deuxième langue,

( - Dites les parents, l'allemand ça me dit rien..

- Si, si, tu verras, tu seras dans de meilleures classes ..)

décision qui m'a privé d'espagnol, alors que la culture et l'ambiance espagnole me tiendront depuis ce voyage, sous le charme...

notamment pendant toutes années futures à Nîmes, sa feria et ses bodegas...

Time machine  1985 (2) : "Il est des filles à Grenade.."

Grenade...sans doutes pas la plus belle vile du trio...

mais le siège d'un joyau dont la réputation n'est pas usurpée..le palais de l'Alhambra

et son ambiance apaisante et contemplative, loin de la grandoliquence des édifices religieux catholiques, la spiritualité évoquée dans une architecture subtile et toute en finesse..

Time machine  1985 (2) : "Il est des filles à Grenade.."

Les sourates du Coran offriront un décor inattendu à la pourtant très matérialiste Marianne...

un instant rêveuse devant tant de paix et de sérénité..

moment fugace laissant le photographe..sous le charme..

Time machine  1985 (2) : "Il est des filles à Grenade.."

Séville, ensuite....et le jardin des orangers..

Majestueuse et aristocratique par endroits,

ailleurs riche du dédale des ruelles minuscules du quartier juif

ou des restos populaires au bord du Guadalquivir..

Time machine  1985 (2) : "Il est des filles à Grenade.."

Et enfin Cordoue, la plus méditerranéenne, celle à qui j'ai trouvé le charme le plus dépaysant avec les ballades sans fin dans ses ruelles aux patios colorées de céramique, les célèbre Azulejos..

Sur la photo une porte d'entrée de la Mesquita, la mosquée ..monumentale et baroque...

Time machine  1985 (2) : "Il est des filles à Grenade.."

Et dans les campagnes, les fières et aristocratiques haciendas aux jardins fleuris aux pieds de montagnes arides et sèches...

Campagnes andalouses siège d'élevages mythiques de taureaux de combats, culture à laquelle nous étions à mille lieux de nous intéresser, à l'époque..

jusqu'à ce que les années nîmoises nous fassent toucher du doigt ce coeur de l'âme espagnole qu'est la corrida..

et à quel point un aficionado rêve d'un voyage vers ces lieux mythiques de la tauromachie..les Arènes de Séville..et les élevages andalous..

Time machine  1985 (2) : "Il est des filles à Grenade.."

Telle est l'Andalousie, ici au pied de la Sierra Navada,

Beau voyage vers un ailleurs à la fois si lointain et si proche aux confins de l'influence arabe et de l'Europe judéo-chrétienne dans une Espagne qui se remettait à peine des noires années du franquisme (on était à la fin de la Movida en 1985).

Un pays à l'époque en renaissance plein de rêves d'avenir et d'une jeunesse avide de liberté et d'ouverture au monde..Ambiance bien différente des années difficiles que l'Espagne traverse actuellement, comme toute l'Europe en route vers une inexorable remise en cause..

Allez, n'hésitez pas à rendre visite au sud de l'Espagne..c'est un endroit à part..

Nou ar Trouv

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Time machine
commenter cet article
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 11:10

Encore un sujet polémique..mais vous en entendez surement parler en métropole, et vous vous dites, le blog devrait en parler, qu'est-ce qu'ils en pensent à La Réunion, etc..etc... ?

Alors voila, je me lance..

Voici en image le lieu ou tout s'est passé..image idyllique difficilement compatible avec ce qui va suivre..et c'est sans doutes une partie du probleme..

Devant cette photo, difficile de se persuader d'une autre réalité que ce qu'on a en tête, qu'il ne s'agit pas de l'inoffensive Méditerrannée ...

On comprend que malgré tout les gens se mettent à l'eau, n'est ce pas ?

Et pourtant....

La fin du surf  à La Réunion..?

Or donc, en ce début de semaine, le 7 mai...il pleut abondamment sur l'Ouest de l'ile, ce qui est rare...la pluie ruisselle le long des massifs en direction de la mer...

Le lendemain, un couple originaire de Franche Comté en voyage de noces vient sur la plage des Brisants au matin, et le jeune homme de 36 ans loue une planche de Bodyboard poyr continuer en solitaire son initiation au surf..

La houle se lève, et associée au ruissellement de la veille, l'eau devient très trouble..

Le drapeau orange du risque requin est hissé sur la plage des Roches noires voisine (la plage des Brisants n'a pas de surveillance permanente) et les quelques surfeurs locaux présents dans l'eau déconseillent au jeune homme de continuer a surfer, seul , à l'écart des autres, dans cette au trouble qu'affectionne le craintif requin bouledogue pour chasser..

Et soudain, sous les yeux des touristes et de sa femme sur la plage, c'est l'attaque foudroyante a deux reprises..deux grosses artères sectionnées et une hémorragie massive...

Les sauveteurs qui le ramèneront sur la plage ne pourront pas le réanimer..

Une jeune femme voit sa vie basculer dans l'horreur et un petit enfant de 18 mois est orphelin..

La fin du surf  à La Réunion..?

Alors, bien sur, l'image tragique fait la une des journaux, l'émotion de la petite communauté des surfeurs, traumatisée par 11 attaques de requin sur l'ile depuis 2011, (dont 3 mortelles) est à son comble...

Et une polémique non résolue depuis deux ans reprend de plus belle..

Les surfeurs, communauté qui s'est appropriée récemment l'espace maritime de l'ouest, auparavant délaissé de tout temps par les Réunionnais pour qui la mer a toujours été traditionnellement un lieu de danger et de crainte..

Surfeurs qui ont voulu en quelques dizaines d'années faire des plages de l'Ouest, un lieu ludique, s'adonner à leur passion , si possible en vivre, et sous l'oeil bienveillant des politiques à la recherche de l'essor touristique..

La fin du surf  à La Réunion..?

Voila en image, celle qui est au centre de toutes discussions, la réserve marine de La Réunion, en bleu clair, ou toute activité, notamment de pêche est très sévèrement réglementée..

Créée en 2007, devant l'altération à grande vitesse de l'écosystème corallien de l'ouest, la réserve a pour but d'enrayer la disparition en cours du massif corallien avec la biodiversité unique qui s'y trouve, et accessoirement de ne pas tuer la poule aux oeufs d'or touristique liée au dit massif corallien..

Il y a donc absence de pêche, colonisation de poissons en ré-augmentation..et sédentérisation accrue de requins bouledogue, l'espèce au comportement mal prévisible et meurtrier en cause dans presque toutes les attaques...

La fin du surf  à La Réunion..?

Les surfeurs, sont très remontés, demandant qu'on supprime la réserve marine et sont révoltés de l'interdiction de tuer (on dit "prélever" pour faire politiquement correct) les requins après une attaque, avec le sentiment qu'on privilégie la vie d'un requin à un des leurs...Ils argumentent que les requins bouledogues se replieraient à distance s'ils étaient victime d'une "pression" qu'ils n'ont pas, "protégés" qu'ils sont par la réserve marine.

Les scientifiques de l'autre coté, disent mal connaitre les lieux de vie et de mouvement des requins locaux, avoir besoin de temps pour comprendre et émettre des recommandations, que le prélèvement de quelques requins ne mettrait en rien à l'abri le surf de l'ile, et ils réaffirmentleur attachement à la réserve pour éviter la mort programmée du massif corallien...

Pour mettre de l'huile sur le feu, des associations de défense de l'environnement font des déclarations maladroites vis à vis des surfeurs, arguant d'un comportement enfantin et irresponsable, mettant leur vie en danger..avec parfois des sous-entendus difficilement supportables pour les pratiquants en disant qu'ils récoltent ce qu'ils méritent..

Et les politiques au milieu.... bien embétés par ce débat non résolu aux forts sous-entendus économiques et électoralistes. Ils avaient décidés de mettre en place des vigies de surveillance, et un système d'alerte quand l' eau est trouble, les systèmes de protection plus sophistiqués étant soit hors de prix soit trop fragiles pour etre efficaces...

Mais, on le voit bien, on n'empêchera jamais un imprudent ou un touriste ma informé de se mettre à l'eau...et il y a et il y aura d'autres accidents, c'est obligé...

Voila..je pense que vous comprenez mieux que les tensions soient vives...

Alors dans cette ambiance..le surf à la réunion semble mal parti..est-ce que de telles photos prises sur les vagues de la même plage sont à mettre au musée ?

La fin du surf  à La Réunion..?

Et bien, malheureusement..je comprend la passion des surfeurs..et je comprend aussi qu'ils étaient venu sur l'ile à la fois assouvir une passion et en vivre, comme moi je suis venu faire mon métier ici et ou j'y suis heureux, comme eux...mais je vois mal comment le surf pourrait continuer à La Réunion..

Les attaques de requin connaissent une recrudescence depuis 2011 mais il y en a depuis 30 ans..soit depuis que le surf est venu s'établir dans cet endroit que les anciens à la Réunion évitaient comme la peste...

Un collègue chirurgien m'a dit à avoir assisté il y a plus de 10 ans à une thèse de chirurgie sur les attaques locales de requins, les morts et le comportement des requins bouledogues.. ca n'est pas nouveau...

Il est donc réducteur d'accuser la réserve marine...et tuer une ou deux dizaines de requins ne léverait pas le risque..

Et puis, La réunion n'a pas l'exclusivité, c'est un problême plus global !

La fin du surf  à La Réunion..?

Certes, il serait peut-être politique dans un souci d'apaisement de ne pas se crisper sur des positions trop strictes interdisant le prélèvement de requins du site en acceptant des dérogations après une attaque..mais ca ne mettrait pas les pratiquants en sécurité et d'autre personnes mourraient quand même, tôt ou tard,

Et l'on rappelle les enfants et les ados inscrits jusqu'ici aux écoles de surf...

Je crois malheureusement que surfer à La réunion, c'est devenu comme faire du ski hors piste par temps d'avalanche..une passion dévorante et des moments magiques à vivre..mais un risque mortel...et on ne peut pas accuser les politiques de ca..

La fin du surf  à La Réunion..?

La mer a toujours prélevé son dû tragique parmi ceux qui viennent se frotter à son mystère..et pas plus tard que le surlendemain de l'attaque, de l'autre coté de l'ile..

Dans l'Est, il y a une tradition étonnante montrant bien que les créoles abordent la mer d'une façon très particulière, je dirais à reculons, il s'agit des pêcheurs "la roue"..

Ils se mettent à l'eau pour aller jeter des filets ...sur des chambres à air de camion !!...

Et bien hier, un pêcheur de Sainte Marie n'est jamais revenu de la pêche, et on a ramené son corps là aussi à une famille désemparée..

Mais lui...personne n'en parle, c'est dans l'Est ce n'est pas un touriste...pas d'enjeu touristique ou économique... ça n'intéresse pas les médias,

Et pourtant, c'est encore la mer qui vient rappeler qu'elle est cruelle...

toujours à l'affut des téméraires qui , comme dit le poête,

glissent sur ses gouffres amers..

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans La di la fé....
commenter cet article
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 10:05

La réunion, c'est comme ailleurs, il y a des activités culturelles, bien sur.. et en particulier un endroit qu'on adore, le "Theat Plein Air" à Saint Gilles ou on peut entendre des artistes sous les étoiles...

 

En avril, il y avait un festival sympa "Total jazz" pendant lequel on a choisi d'aller passer une soirée "cubaine" aux sons colorés du Big Band d' Ernesto "Tito" Puentes..

 

Images de festival de Jazz à La Réunion

Je ne pense pas que cette photo floue prise avec l'I Phone fera des histoires de droit à l'image...mais elle peut suffire à suggérer les cuivres et les rythmes cubains..Caliente..!

Mais, vous dites vous... qu'est ce qu'un festival de jazz à La Réunion a de spécifique ?

Eh bien, l'idée d'en profiter puisque le Théat Plein Air est dans l'Ouest..et à la fin du concert, aller passer la nuit sur place après le spectacle, pour que le lendemain matin...

Images de festival de Jazz à La Réunion

Vue de la chambre de l' hotel de La Saline, impossible de résister à l'appel du lagon...

Images de festival de Jazz à La Réunion

Re-voici des photos de coraux...que je n'avais pas remises à l'honneur depuis longtemps

Images de festival de Jazz à La Réunion

Il n'y a d'ailleurs pas que les spectateurs comme nous qui profitent de Total Jazz pour folatrer entre les coraux, on a croisé à l'hotel des musiciens bien décidés à profiter de l'ile aussi !

Images de festival de Jazz à La Réunion

Bien sur, la ballade l'appareil photo à la main, retrouve la faune habituelle, et on ne se lasse pas du spectacle des demoiselles qui dansent leur ballet autour de leur corail protecteur

Images de festival de Jazz à La Réunion

Ceux que vous connaissez bien maintenant..plus besoin de vous les présenter..

Et puis d'autres .. que l'on rencontre plus occasionnellement..

Images de festival de Jazz à La Réunion

Le poisson lime à long nez, jamais très loin des coraux dont il se nourrit

Images de festival de Jazz à La Réunion

Le poisson écureuil, peu actif le jour, c'est de préférence la nuit qu'il s'active à la recherche de petits crustacés

Images de festival de Jazz à La Réunion

Au premier plan, un poisson perroquet aux couleurs pastels (c'est rare, en général, ils sont flashys..) et derrière lui, un labre , plus coloré...

Images de festival de Jazz à La Réunion

Lui, j'ai mis un moment à la trouver dans le guide, car je ne l'avais encore jamais vu :

le Poisson Faucon à taches de rousseur (si, si!)..

Un prédateur posé au sommet d'un massif corralien qui fait le guet, tel un rapace, d'ou son nom, pour fondre sur ses proies, petits poissons imprudents, ...

Images de festival de Jazz à La Réunion

Le poisson flute, immobile dans le courant, près du fond, en attendant que de petits crustacés et petits poissons passent à sa portée...

Images de festival de Jazz à La Réunion

Voila....quelques images d'un festival à La Réunion...

Pas étonnant que les musiciens se laissent convaincre de faire le déplacement...

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Sous l'eau....
commenter cet article
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 14:09

Non, ce n'est pas moi qui bascule vers un mysticisme inattendu,

ce sont les découvreurs de La Réunion qui en faisant leur tour de l'ile,

ont semé les noms de tous les saints du calendrier ou des vertus religieuses les plus en vogue..

 

C'est comme ça que, dans les hauts tout près de Saint Denis,

on peut déclarer comme adresse postale La Confiance ou l'Espérance...

 

Et en ce premier mai, loin des divisions syndicales et des meetings de "celle dont on ne doit pas prononcer le nom"

(oui, tiens ..ça me plait bien...je vais l'appeler comme ça maintenant..Lady Voldemort...)

En ce premer mai donc, nous sommes repartis en quête des si idylliques cascades de La Réunion..

 

esperance1.jpg

 

Sur la route du lieu dit  L'Espérance,  au milieu des bambous,

se trouve donc un petit pont enjambant la Ravine Sèche,

à une petite quinzaine de mns de Saint Denis..

Petit pont d'ou part le sentier pour le premier bassin, le Bassin Marie Louise..

(pas facile à trouver, même avec les explications de l'excellent guide "Bassins et Cascades de La Réunion"

le mieux reste donc  de consulter l'agence Daillie Favre..)

 

esperance2.jpg

 

Le sentier chemine dans le lit de la ravine, un poil chaotique, mais très court..sans difficulté notable à signaler..

 

esperance3.jpg

 

Jusqu'à l'arrivée toujours magique à ces petits bassins romantiques et peu visités

ce qui fait que l'on s'y retrouve bien souvent tous seuls

Ici donc le bassin Marie Louise..incitant à la baignade sur la photo..

mais avec quelques réserves car,  trop près des habitations,

il ne serait pas indemne ....de matières organiques, comme on dit pudiquement..

 

On rebrousse donc chemin..direction l'autre bassin de l'Espérance..plus haut situé..et plus pur parait-il..

Quelques mns de voiture, le début du site aménagé grace à un chantier vert

animé par une association des habitants qui essayent de valoriser leur patrimoine

 

esperance4.jpg

 

La ravine Sèche ne l'est pas totalement, et on chemine à nouveau pour quelques courtes minutes dans son lit..

 

esperance5.jpg

 

Et l'on arrive très vite à la cascade nourricière de notre deuxième bassin du jour..

 

esperance6.jpg

 

Le bassin Chouchou nous attend...

Là encore, personne...et une ambiance de jardin d'Eden...

Cette fois pas question de résister à le tentation..

Comment ça, la tentation de quoi ??

Ben...de la baignade, bien sur..vous êtes sur un blog convenable....

 

esperance7.jpg

 

Instant méditatif et paisible pour un pique nique tranquille..

Les cascades du Nord..vous qui venez à La réunion ne les manquez pas.;

 

C'est une bonne idée par exemple, pour le dernier jour

quand on quitte son hotel ou sa pension et qu'il y a une journée à tuer avant de prendre l'avion du soir..

Ne pas rester au bord de la plage et venir prendre le frais d'une des cascades du Nord..

l'aéroport est ensuite à deux pas...

 

Allez, Nou ar trouv..

 

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Cascades
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 16:37

Vous le verrez si cette rubrique perdure..

nous sommes tres souvent allés deux fois dans le même pays..

sans doutes pour assumer les choix trop douloureux qu'on fait en préparant les voyages :

"Et la, tu crois qu'on auras le temps d'y aller  ?"

 

La Grèce, on l'avait vue chacun de son coté..

Alors, on a voulu y retourner ensemble !

Et ce fut notre premier voyage dans les iles....(prémonitoire, quand on connait la suite !)

 

PICT0123.jpg

 

Quand j'y repense, le souvenir qui me reste c'est...

la sensation de mettre une signification personnelle sur le mot  beauté....

C'est un mot que j'employais avec prudence avant de voir les Cyclades..

et puis, j'ai vu....

la lumière, les villages blancs, l'ocre de la terre ...

 

PICT0024.jpg

 

Les ruelles se faufilant entre les maisons blanchies à la chaux

 

PICT0025-copie-2.jpg

 

Les maisons aux portes colorées...

 

 

PICT0027.jpg

 

La lumière venant de la mer caresser les villages..

 

PICT0064

 

Les minuscules églises orthodoxes blanches sur fond d'azur...

 

PICT0057.jpg

 

Partout, les noces du bleu et du blanc...

 

Après seulement reviennent les noms propres..

 

PICT0037.jpg

 

Les palabres des pecheurs de l'ile de Paros..

 

PICT0065.jpg

 

Le choc des cultures dans les rues touristiques de l'ile d'Ios..

 

PICT0058.jpg

 

Les moulins de Mykonos...

 

PICT0102.jpg

 

L'arrivée au soleil couchant au pied des remparts du cratère effondré de Santorin...

un escalier redoutable mais comme toujours..la récompense à l'arrivée..

 

PICT0071.jpg

 

un village blanc qui domine le plus beau panorama que j'avais jamais vu..

le gigantesque cratère effondré envahi par la mer

Santorin...un des 4 ou 5 plus beaux endroits que j'ai vu sur terre..

 

Même, si peut être,  je l'ai vu avec un regard un peu particulier...

 

PICT0072.jpg

 

 

Car, c'est vrai, pour tout dire...c'était un voyage un peu spécial...

le même été qu'une brève entrevue avec un représentant de l'état dans la mairie du 8° à Lyon :

1985...l'année du CDI ...!!

 

Allez, Nou ar trouv..

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Time machine
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 16:29

Bientot sur vos écrans...!

 

Ce blog de voyage qui est censé vous parler de l'Océan Indien,

s'était un peu dispersé ces derniers temps...

et fait amende honorable en proposant du lourd...

 

Madagascar..une évidence quand on vit à La Réunion..

 

carte-madagascar.gif

 

Vous le voyez, on est tout près!

C'est à 1h 20 de vol de Saint Denis..et les liens culturels et géographiques  sont forts

avec une communauté d'origine malgache bien présente à La Réunion..

 

Un autre monde avec ses paysages et sa faune unique au monde,

ses complexes ethnies passionnantes à décrypter, réparties aux 4 coins de l'ile

et ... son niveau de vie qui s'enfonce dans la misère au sein d' un marasme politique qui s'enlise..

 

Le Tourisme est un de leurs (petits) espoirs économiques avec son potentiel de dévellopement

mais aussi a ses effets pervers qui en font une grande destination de tourisme sexuel..

 

Terre de contrastes, donc, 

Avec à prévoir dans  le ressenti des voyageurs des sentiments complexes

partagés entre le charme du dépaysement et le choc du niveau de vie...

Toute la problématique du tourisme...

 

Mais pour nous c''est décidé..

il faut croire à un tourisme non destructeur, car il ne sera que ce qu'on en fait..

Il reste possible que l'échange et la différence soient gratifiants des deux cotés..

On vous racontera si on le pense toujours en rentrant..

 

En attendant, on n'a que trop tardé.

et on va se rendre compte par nous même pour une première visite.

 

Première visite, oui, car c'est tellement grand avec de telles  différences géographiques.. climatiques...ethniques...

que l'ile se découvre par voyages successifs, région par région...

 

A suivre, donc, sur vos écrans.

Le 9 juillet , embarquement du vol UU 0611 pour Antananarivo...

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Madagascar
commenter cet article
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 16:03

Encore une vieille chanson...

"Faut-il pleurer..? Faut-il en rire...?

 Font-ils envie ou bien pitié..?"

 

Vu le grotesque spectacle que devient la vie politique française..

il semble préférable dans un premier temps d'en sourire...

(avant d'en pleurer sans doutes dans un deuxème temps devant  les scores électoraux des extrèmes..)

c'est dans ce but que  je  propose mes conseils sur l'affaire CAHUZAC..

 

1) Ne peut-on  se déclarer surpris de l'indignation générale soulevée par le fait

que le ministre en charge de la lutte contre la fraude fiscale ... soit un fraudeur...?

 

Depuis des années, que j'entend dire que les ministres sont"parachutés" pour des raisons d'équilibre politiques dans des ministères auxquels ils ne comprennent rien, comme disait mon grand-père cultivateur :

"c'est ministre de l'agriculture et ca ne reconnaitrait pas un champ d'avoine d'un champ de blé.."

 

1267917

 

Pour une fois qu'on avait un spécialiste de la fraude fiscale au bon poste, on n'est jamais meilleur que dans les domaines qu'on connait bien !

ll faudrait savoir...

 

2) Je propose pour le choix de futurs ministres mes services au président de la république et au premier ministre qui se déclarent stupéfaits que leur ministre soit un arriviste fraudeur qui les a "trahis"... les pauvres.....

 

C'est vrai, je n'ai pas fait d'études de sciences poltiques, mais si on m'avait demandé :

Peux t'on avoir confiance dans l'intégrité d'un chirurgien cardiologue qui a quitté l'hopital public pour fonder

une clinique d'implants capillaires et une société de conseil pour les firmes pharmaceutiques ?

Est-ce un altruiste philantrope mû par  l'idéal socialiste  ?

J'aurai émis une réserve, monsieur le président...

 

De plus, parce que j'ai certainement un emploi du temps moins chargé qu'un président de la république,

j'aurai pris 4 à 5 mn pour taper son nom sur Wikipédia pour savoir à qui j'avais à faire

comme futur ministre d'un gouvernement de gauche...

Eh bien, en voyant qu'il avait été condamné pour travail au noir

vis à vis d'une femme de ménage philippinne payée en liquide 250 Euros par mois,

j'aurais confirmé mes réserves , monsieur le président...

 

3) Je suis bien content de voir que tout va s'arranger parce que les ministres vont rendre leur patrimoine public..

 

On voit que ca démarre fort...

en foutant le b.... à l'UMP pour faire diversion..

euh pardon...

en moralisant la vie publique ce qui va nous permettre de connaitre les gens qui fraudent ...

 

Ah...si  seulement on avait fait cela avant..

Mr CAHUZAC nous aurait confié l'existence de  ses comptes à Singapour et rien ne serait arrivé..

mais tout va aller bien, maintenant...

 

Bon, allez, comme on dit à La réunion...

 

"Socialistes, ou roul a nou !"

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans La di la fé....
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 15:32

Installés dans le Nord depuis bientot 4 ans,

nous avions complètement délaissé Saint Pierre, la capitale du Sud...

Réputée pour son coté  plus "cool" que Saint Denis,

son front de mer animé (il y a un lagon en pleine ville!)

et son ambiance ventée (nous avons vérifié..c'est vrai!)

 

Nous ne pouvions donc plus snober plus longtemps la belle Saint Pierre

et nous y avons passé le week end de Pâques...

 

C'était sympa ..petit hotel tout simple en bord de plage,

front de mer effectivement populaire et animé,

le lagon et ses poissons multicolores...

et..le meileur moment de la journée...le petit déj en contemplant les vagues qui se brisent sur la barrière...

 

Mais le coup de coeur, c'est pour le délicieux quartier de Terre Sainte,

petit village de pêcheur attenant à Saint Pierre

à l'ambiance tellement créole.... à mille lieux de l'ambiance "Zoreil-Grau du Roi" de La Saline et l'Hermitage......

 

Terresainte1.jpg

 

Le village est blotti, comme Saint Pierre tout proche,

au pied des montagnes délimitant le cirque de Cilaos en arrière plan,

et au bord d'une côte rocheuse annonçant le Sud sauvage tout proche,

mais avec l'extrème fin du lagon autorisant la baignade  dans de minuscules plages entre les rochers..

 

Terresainte4.jpg

 

Moins de zoreils sur les plages, je vous dis..

comme ici cette famille mahoraise venue gouter les joies de la baignade a l'écart des flots touristiques.

 

Terresainte2.jpg

 

Le sentier du bord de mer suit les méandres de la cote,

à l'ombre des banians qui s'allument à la lumière de la fin du jour

 

Terresainte3.jpg

 

Lumière de fin d'après midi, qui se révèle flatteuse pour les paillotes à la mode tropicale..

 

Terresainte8.jpg

 

Les petites cases toutes simples comme cette cabane

d'un Robinson créole qu'on dirait perchée dans les cocotiers..

 

Terresainte9.jpg

 

Toujours moyen de boire une Dodo bien fraiche...

 

Terresainte5.jpg

 

Les arc en ciels à La Réunion en cette fin de saison des pluies , ...c'est souvent !

A Terre Sainte comme ailleurs, le soleil n'est jamais très loin de quelques gouttes fugaces...

 

Terresainte10.jpg

 

Et puis à la fin de la ballade, le soir s'en vient...

il est l'heure de rentrer pour le tartare de poissons crus qui s'impose dans ce petit village de pêcheurs...

 

Allez, Nou ar Trouv !

 

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 12:30

Retour à des ambiances réunionnaises...

 

Ne voila t'il pas que, même s'il est électrique, les pneus de scooter ne sont pas éternels (ah bon ? ça alors !)

et qu'ils leur prend la fantaisie de me lâcher  un soir en bas de la montée pour rentrer à l'appart..

 

Etant posé que, malgré mes conseils sur ce blog, ce n'est pas encore devenu

le mode de locomotion N°1 à La Réunion...les pièces détachées...euh..ca n'est pas immédiat !

 

Et me voici pour quelques temps...à pied le matin, en train de descendre la colline de Bellepierre

pour aller sauver des vies dans mon bel hopital...

D'abord un peu bougon à la sonnerie du réveil une demi-heure plus tot que d'habitude..

et puis..rapidement....sous le charme des matins ensoleillés qui me rappellent en fait la chance de vivre ici..

 

Dossier4-1912.jpg

 

En sortant de chez nous, devant l'immeuble, je suis acueilli par la lumère du matin

qui éclaire, entre les palmiers, Saint Denis et l'océan indien..

 

Dossier4-1952.jpg

 

Pas besoin de marcher le long de la route qui serpente vers le bas..

Des tas de raccourcis pour piétons coupent les virages et dégringolent tout droit vers le centre ville...

Ils ménagent plein des moments priviliégiés que ne voient pas les voitures trop pressées

qui descendent en écoutant les infos..

 

Dossier4-1915.jpg

 

Les belles maisons créoles...

 

Dossier4-1949.jpg

 

Les fiers palmiers tropicaux...

 

Dossier4-1922.jpg

 

Les bractées éclatants des bougainvilliers ..

 

Dossier4-1936.jpg

 

Le chant de mes compagnons de ballade habituels..

 

Dossier4-1926.jpg

 

Et puis, la vie tout simplement..

Une balançoire de fortune ou l'on imagine les rires d'enfants plus tard dans l'apres-midi au retour de l'école..

 

Dossier4-1916.jpg

 

Les artistes en herbe qui guettent chaque occasion de mettre un peu de coleur dans la vie..

 

Dossier4-1958.jpg

 

Les fondamentaux de la Réunion à la supérette du coin,

ou il ne faudra pas longtemps avant que les premières capsules de bières ne tombent..

 

La vie...Le soleil....et l'ambiance nonchalante de l'ile qui retrouvent  leur chemin vers mon coeur

encore engourdi de son voyage récent ....

 

Dossier4 1953

 

Et en arrivant en bas de la colline,...

un inconnu  a griffonné un message à mon intention, en bas à droite de la photo..

C'est vrai......jamais il ne cessera...

 

Allez..Nou ar trouv..

 

Prochain article :

Compte rendu du WE de Pâques dans la deuxième grande ville de l'ile, saint Pierre,

que nous ne sommes pas encore allés découvrir...

Repost 0
Published by olivier et marianne
commenter cet article