Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 août 2017 3 02 /08 /août /2017 17:06

En hiver, dans notre île, une tempête  à 1000 kms ou plus dans le grand sud  peut générer une forte houle dont l'onde va se propager jusqu'à nos côtes... engendrant  des vagues spectaculaires à l'arrivée !

Je ne prenais pas trop au sérieux, au début, les avis météos de forte houle..

Jusqu'à ce que la lecture du journal égrenne au fil des années une litanie de victimes..pécheurs à la gaulette emportés sur leur rocher, bateau de pêche au gros qui se renverse en rentrant au port, et même vacancier faisant tranquillement du paddle dans le lagon, emporté par une vague passée par dessus la barrière de corail..

C'est donc avec le respect dû aux éléments... que l'on va profiter de ce qui reste un spectacle fascinant...comme je l'ai fait ce matin... et vous en propose quelques images triées parmi les dizaines de photos..(photographier les vagues..c'est du boulot!)

Houle australe à l'Etang Salé....

Le décor habituel de la plage de l'Etang Salé, sous les filaos,  est modifié...parce qu'il n'y a plus de plage !

Elle est recouverte par les vagues (ce qui n'est pas sans poser probleme aux restos de bords de plage, plus au nord à l'Ermitage,  qui ont quelques surprises le lendemain matin..)

Houle australe à l'Etang Salé....

Les vagues (qu'elles aient 4 à 5 m de haut ou pas...)  ont une élégance  mystérieuse, bien délicate  à saisir sur une image...

Houle australe à l'Etang Salé....

Seules les prises de vue en rafale peuvent saisir leurs  fugaces arabesques..

Houle australe à l'Etang Salé....

Plus loin, sur la côte rocheuse, les roches volcaniques se dressent face à l'océan et assurent le spectacle ..

Houle australe à l'Etang Salé....

Parfois subtil,  comme un voile délicat qui recouvre les rochers..

Houle australe à l'Etang Salé....

Et parfois, (souvent!) avec des effets spéciaux à grand spectacle !

Mais il faut reconnaitre qu'une vidéo donne, je pense,  une  idée plus juste ...

Mais.. dîtes moi... est-ce que  je suis le seul ?

Ces flots puissants  se précipitant à l'assaut de la côte ...

Il n'y a que moi.. qui revoit la furie de la rivière déclenchée par Arwen pour sauver Frodon des Nasgüls ?

"Livre nous le semi-homme, femme Elfe !"

"Si vous le voulez.. venez le prendre !"

Et..... Splash !

Bon, d'accord... je m'égare..

Vous avez raison, ce film, je ne m'en sors pas !

Allez, Nou ar Trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans L'ouest
commenter cet article
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 15:58

Depuis  notre nouveau lieu de vie à la Montagne, au dessus de Saint Denis, voici le compte-rendu d'une ballade qui nous laissera des souvenirs forts..

en direction du lieu dit "La Plaine d'Affouches" sur la crete qui domine le village...

On débute par  une route forestière cahotante engendrant des discussions animées de bon matin...

- Ca passe, tu crois ? Non mais là, on va toucher ...

- Mais si... je te dis que  ça se tente !

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Arrivés finalement sans encombres à la crète, on laisse la voiture pour le début d'une ballade spectaculaire dominant  la ravine vertigineuse de la rivière Saint Denis (on devine Saint Denis, là-bas, tout au fond!)

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Une route forestière sans difficulté particulière alterne les points de vue sur la côte Nord-Ouest de l'île...jusqu'à des kiosques à pique nique ..ou il y a de la place le dimanche !!!

(c'est rare...)

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Vers le Nord, le village de Saint Bernard tout en bas, juste à côté de chez nous

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Vers le sud, Le Port tout là-bas au loin...

Et comme d'habitude la nature environnante est au rendez vous..

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Majestueuses fougères arborescentes... vous avez l'habitude..

.

 

Les longoses commencent à fleurir...

Et grâce au secours du zoom avec priorité à la vitesse, revoici nos amis les oiseaux..

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Un papangue venu  nous souhaiter la bienvenue!

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Une femelle cardinal,  très stylée... fière sur sa branche...

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Et non loin, voici monsieur, paré des atours flamboyants de la saison des amours

Avant que l'on arrive ensuite à destination...au kiosque d'Affouches, point de départ de 3 sentiers dont un qui est l'objet de cet article...

.

C'est en effet de là que part le sentier vers l'ilet à Guillaume, restauré récemment et empruntable si l'on n'est pas comme moi une petite nature sujette au vertige...

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

On voit sur la carte que ce n'est pas bien loin.. seulement voilà..

.

 

C'est là,  600 m plus bas ...  ça descend tout droit a flanc de ravine.. et ça, c'est trop pour moi...

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Il me faut donc me contenter du zoom pour deviner dans une brume fantomatique,  sur ce méplat,  l'endroit appelé ilet à Guillaume ou il ne reste plus qu'une bâtisse en ruines, un cimetière abandonné et les fantômes d'une  histoire terrible...

Car dans la deuxième moitié du 19° siècle...

Le décor était tout autre....

.

C'était un pénitencier pour enfants !

Oui... vous avez bien lu...pour enfants !

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Dans ce lieu perdu, a été bien été créé 1865  un pénitencier pour enfants qui a fonctionné pendant 15 ans...

Tenu par la congrégation des Pères du saint esprit, (Si, si !)  il était censé représenté un "lieu de rédemption par le travail et la prière" !!!!

Et les bons pères géraient ce lieu occupé pour la plupart par des orphelins ou des fils d'affranchis pour qui l'abolition de l'esclavage... n'avait représenté que l'accès... à la  misère...

Et dont les enfants , vagabonds et voleurs à la tire pour survivre étaient condamnés aux travaux forcés.. car le vagabondage et le vol étaient des crimes...

On les utilisait à l'exploitation du domaine,à la construction des bâtiments ou à celle des accès à cet endroit  par une route et un pont... qu'ils on construit au péril de leur vie....en prétendant par le travail les remettre dans le droit chemin...

 

 

Le secret oublié des hauts de La Montagne..

Saisissante image d'une route abandonnée dont la  construction initiale fut le fruit de l'exploitation d'enfants qui pouvaient être condamnés au bagne à 7 ans  pour un vol de  pomme dans un 19° siècle  ou la notion d'humanité n'avait pas la valeur qu'elle a aujourd'hui ...

Ce dont La Réunion n'a d'ailleurs  pas l'exclusivité  car on condamnait des enfants à cette époque en métropole et ailleurs en Europe ....

Mais qui  a une résonance particulière dans l'ile comme une malédiction supplémentaire pour ces  fils d'affranchis  nés dans la misère de la Réunion d'après l'esclavage..

"La liberté volée"... comme on dit ici...

 

Pour en savoir plus sur cette horrible histoire , un livre à conseiller... en attendant qu'il soit réédité car il est pour l'instant épuisé !

Allez.., Nou ar Trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans L'ouest
commenter cet article
10 avril 2016 7 10 /04 /avril /2016 16:23

J'espère qu'il reste encore des lecteurs qui viennent pour La Réunion, délaissée dans les articles du blog depuis quelques temps...

C'est vrai qu'on vit ici depuis...plus de 6 ans déja !

Que ce sont souvent d'autres voyages qui alimentent ce blog,

que j'oublie parfois l'appareil photo avant de partir en balade, etc...

mais La Réunion reste un beau sujet...et elle est de retour !

Après 6 ans, des redites sont inévitables sur des lieux que nous avons déja vu..

Devinette pour les lecteurs de vieux articles...(je n'ai pas dit les vieux lecteurs !)

Reconnaitrez vous ce joli village des hauts de l'ouest ?

Le retour des balades à la Réunion...

Vous ne voyez pas ?

C'est l'Entre Deux !

Adorable village créole, caché au pied de ses montagnes, culminant avec le Dimitile qu'on voit sur la photo (la ligne de crête qui nous sépare du cirque de Cilaos, est le but d'une balade célèbre dans l'ile, mais ... redoutée, le sentier Bayonne..)

Le retour des balades à la Réunion...

A l'écart des flux touristiques il fait bon y flaner à la recherche de ses cases colorées cachées dans une végétation luxuriante et fleurie...

Le retour des balades à la Réunion...

Sauf si la case créole est un petit resto sympa qui veut être visible de la rue..

En dehors des grandes randonnées à l'assaut du Dimitile dont l'Entre Deux est le camp de base (bon, d'accord ce n'est pas l'Everest quand même !)

Il y a aussi de petits sentiers sans difficulté importante d'une heure ou deux, tout autour du village, quand on veut prendre l'air sans flirter avec ses limites..ce qui est plutot notre genre !

Le retour des balades à la Réunion...

Première option : descendre dans la verdure suivre le lit d'une petite rivière pour tester ses produits anti-moustiques et réviser sa botanique tropicale, comme ici..le papyrus !

Le retour des balades à la Réunion...

.

Le but est petit bassin perdu, la bassin Sassa noyé dans la végétation exubérante, bien rare dans l'ouest, avec sa petite cascade au clapotis apaisant...

Le retour des balades à la Réunion...

.

Autre choix, monter sous les frondaisons en direction du coteau sec, un des bords du village

Le retour des balades à la Réunion...

On y retrouve nos compagnons de balades familiers, qu'ils soient à plume...

Le retour des balades à la Réunion...

ou à écaille !

Le retour des balades à la Réunion...

Et arrivé en haut du coteau...on domine tout le village blotti entre ses montagnes et gardant le secret de son charme paisible bien à l'écart des flux touristiques..

L'Entre Deux une étape à cocher lors d'un séjour ici !

Allez, Nou Ar Trouv...

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans L'ouest
commenter cet article
5 octobre 2014 7 05 /10 /octobre /2014 19:51

Ca faisait longtemps qu'on n'avait plus vu d'images de La Réunion sur ce blog..

Ce week-end : balade dans la foret des hauts de l'ouest, sur le sentier dit "du Gol" au milieu de la foret du Tévelave, un petit bourg des hauts de l'ouest, d'ou part une belle route forestière de 35 kms qui monte jusqu'au célèbre rempart du Maido...

Balade dans la foret du Tévelave...

Après seulement 10 kms, voici le départ du sentier du Gol, une balade tranquille sans commune mesure avec de bien plus longues randos montant vers les sommets avoisinants (le Grand et le petit Bénare)

Balade dans la foret du Tévelave...

Nous aurons de la chance, cette balade souvent brumeuse se fera sous un grand soleil éclairant d'une belle lumière les tamarins des hauts, arbres emblématiques de La Réunion que vous commencez à bien connaitre maintenant...

Balade dans la foret du Tévelave...

Je ne me lasse pas de cet arbre torturé qui ne sait pas pousser droit et dessine en de savantes volutes, des courbes improbables..

Au dela des cartes postales habituelles, c'est bien lui, qui n'existe que sur cette île, qui est devenu pour moi l'emblême de La Réunion...

Balade dans la foret du Tévelave...

Toujours accompagné de ses lichens épiphytes, indispensables au décor..

Balade dans la foret du Tévelave...

Vu de plus près ....

L'ensemble, touché par la lumière du début de matinée donne de très jolies couleurs, ..

Balade dans la foret du Tévelave...

On retrouve nos compagnons de balades habituels...

Balade dans la foret du Tévelave...

Les amas de roches et de branches des omniprésentes ravines, ou l'eau charrie tout sur son passage en temps de pluie ..

Balade dans la foret du Tévelave...

Les toujours majestueuses fougères arborescentes...

Balade dans la foret du Tévelave...

Et puis, comme toute balade bien choisie a une récompense à la clef...

un point de vue est prévu sur le petit cirque des Makes, adossé au rempart ouest du cirque de Cilaos..

Balade dans la foret du Tévelave...

Et là...surprise !

Au lieu de la vue prévue , on a en remplacement, la sensation toujours grisante..d'être au dessus des nuages (on est à 1800 m quand même..et, les pauvres, ils ne sont pas arrivés à monter jusqu'ici..)

La redescente nous laissera le temps de quelques rencontres...

Balade dans la foret du Tévelave...

Vous connaissez le Tec Tec, complaisant avec le photographe.. ce qui lui vaut une place dans chaque article de balade !

Mais, pour une fois, voici du nouveau...

Balade dans la foret du Tévelave...

Un autre oiseau endémique de l'ile, l'Oiseau lunette gris..

du genre des Zosterops (ce sont des passereaux, si vous préférez :-)

Il me pose des problemes d'identification car sa couleur change selon les régions de l'ile!!!

mais je crois que c'est bien lui...

Balade dans la foret du Tévelave...

Et pour finir, le même... qui croyant dépiter (une fois de plus) le photographe, en ne restant pas en place...se fait prendre par le mode vitesse..!!

Eh, eh... c'est qui le plus malin... c'est pas le zosterops..c'est Canon !

Allez, Nou ar trouv..

Et on revient aux lémuriens la prochaine fois...mais il faut bien des images de la réunion de temps en temps...

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans L'ouest
commenter cet article
2 août 2014 6 02 /08 /août /2014 10:09

Avant de partir en vacances, et de faire une petite pause, de ce fait, entre les articles.. Quelques images aquatiques apaisantes...car, sous l'eau, dans le lagon, le silence protège de la fureur meurtrière du monde, pour oublier un instant l'article précédent...

Pour un instant...pour un instant seulement...comme disait le grand Jacques

Retrouvaille aquatiques à l'Etang Salé...

Quelques kms au sud du très fréquenté lagon de l'Hermitage et de la Saline, nous sommes fans de la petite station tranquille et à l'écart des foules qu'est Etang Salé..

Bon.. l'étang qui donne son nom au village est certes photogénique, avec ses poules d'eau et ses grenouilles, mais c'est quand même pour ce baigner que l'on vient...dans le petit lagon bien conservé et peu profond ou nous attendent nos amis du monde du silence..

Retrouvaille aquatiques à l'Etang Salé...

Dans quelques cms d'eau, des centaines de chirurgien bagnards semblent tapisser le lagon d'une fresque ondulante

Retrouvaille aquatiques à l'Etang Salé...

Le soleil dessine des reflets changeants sur le corail...

Retrouvaille aquatiques à l'Etang Salé...

Le poisson trompette reste immobile face au courant dans l'attente d'une petite proie qui passerait à sa portée

Retrouvaille aquatiques à l'Etang Salé...

Même après quelques années (heureusement !) on fait de nouvelles rencontres, jamais vues à l'Hermitage, avec des éspèces inconnues de nous, comme ici le poisson lapin!

Si, si ! c'est bien son nom..

Petit poisson coloré herbivore et à la tête bien reconnaissable dont il faut prendre garde aux aiguilles très venimeuses de ses nageoires ...

Retrouvaille aquatiques à l'Etang Salé...

Et puis la chance amène au dessus d'un petit animal d'une quinzaine de cms facile à manquer... pour lequel on a d'abord l'impression de voir un petit serpent posé sur un rocher ..

Mais comme il a la bonne idée de ne pas bouger... en s'approchant, sa tête fait penser irrésisistiblement à celle des hippocampes..

Eh bien oui, le guide dira le soir que c'est bien un de leur cousin, de la famille des syngnathes (poisson pipe en anglais, on se de mande un peu pourquoi..)

Leur mode de reproduction est original , la femelle dépose ses oeufs dans une cavité ventrale du mâle pour qu'ils y soient fertilisés et y restent jusqu'à l'éclosion (enfin un père qui s'investit avant la naissance..)

Retrouvaille aquatiques à l'Etang Salé...

Et pour finir une demoiselle qui aura la délicate attention de laisser me laisser mettre au point avec le zoom pour un portrait "posé" bien rare avec mon petit Pentax tout simple

(par rapport au matos sophistiqué qui fait les splendides photos de Réunion UnderWater dont j'ai déja parlé et qui me laissent réveur....)

Mais pour une fois je suis content et j'aime bien ma jolie demoiselle, avec son petit éclair bleu sur sa nageoire anale ..

A tel point que c'est avec elle que je vous laisse pour quelques temps...

Pendant notre ballade prochaine dans l'Est de Madagascar pour nos retrouvailles avec les lémuriens et l'affabilité de la population malgache...

Nous allons aller voir si l'élection (enfin!) régulière et démocratique d'un nouveau président reconnu par la communauté internationale leur redonne un peu d'espoir...

Allez...Nou ar trouv!

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans L'ouest Sous l'eau....
commenter cet article
25 août 2013 7 25 /08 /août /2013 16:36

Retour à La Réunion pour une pause dans les chroniques malgaches et refaire un peu la promo de notre ile...

On l'a déja dit.. venir ici en aout ou septembre, c'est s'offrir la possibilité d'un safari..

Mais oui...il n'y a pas que les safaris en Afrique, il y a ici les safaris à la recherche du majestueux spectacles des mammifères ..marins !

Plusieurs prestataires...mais ceux offrant les plus riches observations, restent les bateaux de la société "Le Grand Bleu" au départ du port de Saint Gilles...

Ce n'est pas que la chance de naviguer le nez en l'air...ils ont un réseau de repérage, la radio fonctionne à plein..mais.peu importe..ils trouvent les animaux pratiquemen à chaque fois !

Safari à La Réunion...

Vous avez deja vu ce genre de photos dans un article lointain..mais on ne s'en lasse pas..

Alors, on profite d'un week end sans astreinte...et on y va !

Je suis toujours étonné de cette attirance des animaux à venir à proximité des cotes , (vous le voyez, on est tout près..) offrant à la fois des trajets courts aux petites natures qui craignent le mal de mer comme moi et offrant également une densité d'animaux permettant des observations quasiment à chaque sortie

Safari à La Réunion...

Chaque sortie est différente...

Aujourd'hui, même si le thème des safaris en aout septembre reste les baleines, c'était le jour des dauphins..

Ils étaient apparemment plus d'une centaine...Il y en avait partout !

Safari à La Réunion...

Soit en petits groupes joueurs....

Safari à La Réunion...

Soit, tous seuls..

Safari à La Réunion...

Ou encore en transparence, devant l'étrave du bateau..

Safari à La Réunion...

Et la chance fait qu'un baleineau va faire surface juste devant nous, curieux de la proximité des bateaux alors que les adultes gardent plus leurs distances..

Distances par rapport au bateau qu'il faut respecter dans un code "déontologique" qui réglemente les observations..

Il y a une distance à respecter, mais si c'est l'animal qui s'approche..on ne boude pas son plaisir...!

Safari à La Réunion...

Mais sa mère le suit de près, lui fait reprendre un peu ses distances et ils s'éloignent l'un à coté de l'autre....

Et merci à Marianne pour les photos, ce qui m'épargne de passer deux heures dans le viseur ..et me permet de garder mon estomac plein !

Allez, Nou ar trouv..

Bientot des photos de Nosy Be..

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans L'ouest
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 12:53

Quelques images de la foret réunionnaise sur ce blog qui s'égare dans les digressions...

 

Un must de l'ile dont on a déja parlé est le point de vue du piton Maido

avec sa vue à 180° inoubliable sur le cirque de Mafate..

Il fait partie du programme de tous les visiteurs,

obligés de se lever aux aurores pour ne pas que le site soit "bouché" par les nuages (cf articles précédents!).

 

Carte-maido

 

On voit sur la carte le trajet depuis la cote pour arriver au bord du cirque... à 2200 m quand même!

Eh bien, le blog vous fait une suggestion à la redescente,

que vous voyez sur la bifurcation du  trajet en rouge...

 

Alors que vous vous etes levés très tot et que le point de vue ne prend quand même pas la matinée..

à 6 kms en redescendant du sommet, une route forestière part sur la gauche, la route du Tévelave

que nous n'avions pas empruntés lors de notre dernier passage, car elle était fermée suite aux incendies...

 

2 kms plus loin...le départ d'un sentier de découverte sans difficulté de 2 kms

 

Dossier4-0209.jpg

 

pour une belle initiation à la foret de Tamarins des Hauts

et à la gestion du renouvellement de cet arbre endémique précieux et emblématique de l'ile.

qui se plait entre 1200 et 1900 m au sein de l'hygrométrie sans pareille des hauts de  La réunion...

 

Dossier4-0211.jpg

 

Il fait partie de la famille des Acacias, malgré son aspect

différent de l'image classique que j'ai des acacias et son absence d'épines..

 

La gestion soigneuse de l'ONF permet d'assurer la perennité de l'éspèce

(menacée comme toujours par les espèces envahissantes)

grâce à  un système de renouvellement méthodique (sur 80 ans)

en éspérant un débouché économique local dans l'ébenisterie de l'ile..

 

Dossier4-0218.jpg

 

Et c'est l'occasion d'une ballade courte et sans difficulté particulière, même si, à La Réunion,

il ne faut pas espérer de sentiers plats , vous l'avez bien compris maintenant..

 

Dossier4-0227.jpg

 

L'aspect est tout à fait caractéristique, car cet arbre a horreur de pousser droit..

et sous le prétexte des vents violents et parfois des cyclones (ce n'est pas toutes les semaines quand même!)

il adore se courber et décrire des volutes complexes..

 

Dossier4-0230.jpg

 

Souvent même, il penche tellement..qu'il touche terre, fait des racines secondaires..

et repart ensuite vers de nouvelles aventures !

 

Dossier4-0241.jpg

 

Quand au visiteur, il chemine au gré des ravines qui dégringolent la pente,

presqu'asséchées aujourd'hui, mais qui devait dégorger des trombes d'eau il y a 10 jours

au passage de Dumile, notre premier cyclone réunionnais..

Bon, il n'a pas pas fait de gros dégats...

à part un pont à refaire....et la récolte des mangues (si !) mise à terre par les vents violents et les pluies massives..

 

Dossier4-0243.jpg

 

Et voila... grace à ce sentier découverte, on en sait un peu plus sur cet arbre si spécifique de l'ile,

responsable de cette ambiance caractéristique "Jurassic park" des ballades dans les les hauts de l'ile ..

 

Nou ar trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans L'ouest
commenter cet article
24 novembre 2012 6 24 /11 /novembre /2012 13:34

Il faut que je continue à vous montrer des ambances réunionnaises,

pour ne pas que digressions et élucubrations deviennent  la règle!

 

Je ne vous ai jamais parlé de la petite station de Boucan-Canot dans l'ouest touristique...

C'est que ce n'est pas notre lieu préféré,

Ambiance plages Cote d'Azur avec monokini,

et ex-spot de surf sinistré par les attaques de requin...

 

C'est que l'ambiance un peu spéciale avec 90 % de blancs sur la plage ou les petits restos ...

Les créoles parlent de "Zoreil land"

(zoreil, c'est le surnom créole des blancs)

et ce n'est pas la vraie Réunion..

 

mais bon, le décor alentours est flatteur pour les pupilles..

 

Homard1.jpg

 

Au dela de la plage principale trop touristique, de petites plages sont blotties contre les rochers,

comme ici la plage du cap Homard...

plutot lieu de farniente et de pique-nique

car les courants sont trop dangereux pour se baigner, ici ou il n'y a pas de lagon..

 

Homard2.jpg

 

L'arrière plan ombrageux est vite fondamental (on est dans l'hémisphère sud..ca cogne !)

 

Homard5.jpg

 

L'ambiance tropicale est assurée par cette liane qui recouvre une bonne partie des plages de l'ile,

l' Ipomée "pied de chèvre" (sic !) appellée ici la patate à Durand...

elle envoye ses tiges très loin sur des dizaines de mètres

et recouvre le sable d'un tapis coloré..parsemé de ses coquettes petites fleurs violettes..

 

Homard4.jpg

 

Le chemin du bord de mer est paré des vives couleurs des bougainvilliers,  typiques de notre environnement d'ici..

 

Homard3.jpg

 

mais surtout, l'arrivée prochaine de l'été austral, avec la promesses de ses fruits savoureux (bientot les letchis !!)

nous ramène les images colorées et  spectaculaires  des flamboyants en fleurs..

 

Homard6.jpg

 

Et si on ne peut pas se baigner..on peut toujours pecher..

De plus je vous laisse imaginer les spots de pongée en bas de ces cotes rocheuses qui plongent dans l'océan...

 

Mais bon, en général, quand on vient dans l'ouest, nous, on pousse un peu plus loin retrouver le lagon et les poissons !

 

Nou ar Trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans L'ouest
commenter cet article
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 18:12

De retour de métropole, on reprend nos ballades dans les Hauts de l'ile....

et ce week-end, nous avions prévu l'exploration de la foret du Tévelave,

petit village des hauts de l'ouest, blotti à 900 m au dessus du lagon d'Etang Salé

 

images-reunion4-0182.jpg

 

On y goutte une fraicheur bienvenue dans cet été austral étouffant dans les Bas...

(oui, je sais c'est dur de lire ca en plein plan grand froid, mais bon, vous avez l'habitude, maintenant..)

 

Et toujours la gentillesse et la simplicité de l'accueil créole, dans les chambres d'hote des Hauts.

Ici "chez mamie" ou il faisait bon papoter le soir autour d'un bon carri

et contempler la matin au réveil le jardin qui fait sa fierté ...

 

chezmamie.jpg

 

Le passage en alerte pré-cyclonique en raison du cyclone Giovanna, n'empeche pas de partir dans des zones accessibles par route, il faut juste ne pas partir en randonnée à pied ou sortir en mer à cause de la forte houle..

 

Tout changerait en cas de passage en alerte Orange, que nous avons guetté tout le week-end par radio, mais Giovanna est finalement passé à 300 kms au nord, ne donnant que de la pluie et des vents forts qui ont démonté l'antenne télé de l'immeuble..et fait tomber quelques containers au port...rien de bien méchant pour les vents et la pluie..

Mais il ne faut pas oublier la forte houle propagée autour du cyclone.. c'est elle qui as tué ce week-end..emportant un imprudent venu admirer de trop près le spectacle des vagues..

 

Nous avons quand à nous  pu nous ballader dans la foret de Tamarins des Hauts,..

pour des photos maintenant habituelles pour vous..

 

images-reunion4-0130.jpg

 

De l'eau, de l'eau  (alors qu'il y a une sécheresse plus au Sud...La Réunion, terre de contrastes ...et de microclimats très différents..)

 

images-reunion4-0144.jpg

 

Les volutes des branches de tamarins, on le rappelle, arbre endémique à l'ile, dans cette zone ou l'incendie n'est pas venu..

 

Plus en altitude, c'est une autre histoire et la route qui passe dans la zone incendiée est toujours fermée, plus de deux mois et demi après la fin de l'incendie...Les gens du Tévelave disent ne pas connaitre les raisons qui poussent l'ONF à maintenir la route fermée..la persistance de "ponits chauds" paraissant maintenant écartée...

 

images-reunion4-0150.jpg

 

On retrouve nos amis les "Tec-Tec" endémiques de La réunion, cachés dans les sous-bois,  qui redeviennent photographiables avec le Cannon..

 

images-reunion4 0163

 

et le cardinal, moins timide, visible au bord de la route, qui laisse le temps d'arreter la voiture pour la photo,

lui n'est pas endémiqe , mais importé de Madagascar..

il est visible de loin, avec le plumage rouge vif du mâle pendant la saison des amours..

 

images-reunion4-0218.jpg

 

Le soir, ballade entre les cases créoles colorées traditionnelles

 

images-reunion4-0188.jpg

 

Une déco plus tendance n'étant pas exclue non plus..dans les Hauts..on vit avec son temps, qu'est-ce que vous croyez !

 

Et le soleil se couche sur un ciel tourmenté, traine satellite du monstre qui passe la bas, 300 kms au nord...et nous épargne pour cette fois...avant d'aller frapper Madagascar..et faire bien d'autres dégats, la-bas ou la misère rend tout plus vulnérable..

 

images-reunion4-0219.jpg

 

Nou ar trouv !

 

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans L'ouest
commenter cet article
3 décembre 2011 6 03 /12 /décembre /2011 13:51

Vous l'avez lu, et entendu, un incendie a ravagé près de 3000 hectares du parc national de La Réunion...

Bien sur, cela a fait beaucoup parler dans l'ile...

 

cartefeu1.jpg

 

- ce n'est pas le premier incendie volontaire en cette periode seche et venteuse (deja l'annee derniere), avec des pyromanes methodiques et organisés ayant fait partir l'incendie en plusieurs points distincts avec des engins a retardements...

Toute l'ile craint (logiquement) que ce ne soit que le debut, tant qu'on aura pas identifie les auteurs...

A quand un "profiler " sur l'ile pour debusquer les pyromanes ?

 

- l'intervention de 2 avions bombardiers d'eau basés dans le midi a ete decidee avec plus de 10 jours de retard, ce qui fait qu'ils sont arrivés deux semaines après le début de l'incendie, et les reunionnais sont tres en colere, ces deux avions etant à l'évidence très efficaces et, en cette saison automnale, inutilisés dans le midi de la France..et de l'avis meme de leurs pilotes, ceux ci s'etonnaient qu'on ne les envoie pas des le debut...

Il semblerait que vu le haut risque de recidive de la part des pyromanes, un engin sur place dans l'ile soit souhaitable pour eviter que le parc ne parte progressivement en fumée..mais... ca coute cher ...tres cher.....

 

- on craint que les  especes endemiques de cette foret deja menacées par les especes envahissantes ne ressortent tres fragilisées de l'incendie car ce sont les especes envahissantes qui repousseront le plus vite..l'expertise des consequances est impossible avant plusieurs années..

 

- et pour couronner le tout, alors que les pompiers et les benevoles se sont depensés sans compter, et pour certains, ont bien faillit y passer, (une nuit de cauchemar ou le feu a manqué leur couper la route),  la presse se regale ..d'une accusation de viol portée à l'encontre d'un des pompiers accouru de metropole !

 

L'incendie est enfin totalement circonscrit depuis 2 semaines et on vient de rouvrir , sous haute surveillance,

la route d'accès au belvédère vedette de l'ile :  celui du piton  Maido..

Nous sommes donc allés comme beaucoup nous rendre compte si ce site celebre est défiguré...

 

La réponse est non...

 

IMGP0789.jpg

 

Le point de vue inoubliable sur le cirque de Mafate reste accessible.

On voit juste au Nord la trace d'un feu descendu a mi-pente du rempart et qui s'est arreté à la limite nord du belvedere....

Mais le paysage n'est pas massacré....à cet endroit..

 

En fait une  carte plus précise nous montre que le feu se situait sur deux sites...

 

cartefeu.jpg

Le site Nord, celui ou nous sommes,

au bord du belvedere repéré par un rectangle vert  "Enjeux forts PNR" est en fait tout petit....

 

Vous voyez que la zone dévastée est en fait  au Sud,  bien plus importante,

ayant traversée la route forestière en noir sur une très grande surface..

Mais impossible d'accéder encore à cette zone, la route meurtrie est toujours interdite..

et le reportage va donc tourner court...

 

Restera pour nous à admirer le point de vue, tel qu'il est avant que la folie des hommes ne frappe encore...

 

IMGP0791.jpg

 

Le chaos du cirque de Mafate et ses incroyables hameaux perdus au mileu de nulle part,

les "Ilets" comme on dit ici

Vous apercevez les maisons dispersées a cote de ce curieux rocher....

c'est l'ilet de Roche Plate.. tout en bas du rempart vertigineux du Maido

a des heures de marche de tout.... ou l'on vit une vie d'un autre temps...

 

Et cette impression (on est a 2300 m quand même) de planer au dessus des nuages,

d'être pour un bref instant au dessus des mesquineries et des misères de la vie d'en bas..

 

IMGP0814.jpg

 

Comme disait la chanson  "Pour un instant..pour un instant seulement..."

Mais c'est un instant précieux...

qu'apprécie Marianne, rassurée que le site ne soit pas détruit..

 

IMGP0828.jpg

 

Nous prendrons donc le chemin du retour sans pouvoir accéder à la zone la plus sensible (une autre fois, peut-être...)

 

Cependant un peu plus bas, le long de la route du retour, on voit que le feu est venu lecher le bord de la route .....

 

IMGP0837.jpg

 

Et on se prend à imaginer les dégat sur la grande zone plus au Sud...

en se rappelant quand meme, que les pompiers ont sauvés toutes les habitations  menacées

et..que personne n'est mort... pour cette fois...

 

Allez, pour finir, on n'oublie pas qu'on est à l'ouest quand on est au Maido...

c'est donc qu'on est au dessus de la cote sous le vent...

et qu'est-ce que tout le monde fait en redescendant ?

 

IMGP0857

 

On fait une halte dans le lagon !

 

IMGP0848

 

Qu'est-ce que vous voulez, on ne s'en lasse pas...

 

Et puis, il faut continuer à faire la promotion de La Réunion...

Venez, venez...malgré les requins et les incendies.....c'est toujours un endroit extra !!

(Euhhh, sauf si c'est pour faire du surf..la, il ya un malaise...mais il n'y pas que le surf dans la vie !)

 

Et je vous laiise avec une fleur de flamboyant,

vous connaissez ces arbres recouverts de rouge en été, mais qui a déja vu leurs fleurs de près...?

Une splendeur..

 

IMGP0844.jpg

 

Et puis il reste toujours les personnages fondamentaux de l'ile...

 

IMGP0915.jpg

 

comme cette femelle caméléon... l'"endormie"qui n'est pas si endormie que ca..

Malheur au prochain insecte qui va passer à portée..

 

Allez, Nou ar trouv...

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans L'ouest
commenter cet article