Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 juillet 2017 7 09 /07 /juillet /2017 14:03

Quelques images de notre havre dans le sud sauvage...

A destination des visiteurs qui s'annoncent en juillet et en aout (les affaires de l'agence reprennent!) : vous n'y couperez pas.. Manapany....est incontournable !

.

 

On ne va pas dire que le Sakifo n'est qu'un pretexte...

Mais c'est devenu une tradition de coupler les soirées musicales avec un séjour dans ce petit village qui nous tient sous son charme...

.

 

Les sentiers littoraux du sud sauvage..

Moins célèbres que les cirques et le volcan, certes,  mais une valeur sûre quand même..

Rêverie à l'ombre des vacoas..

Manapany for ever...

Et la côte sauvage, toujours spectaculaire,  ne décoit jamais...

Manapany for ever...

Nos compagnons de promenades sont fidèles au poste...

Manapany for ever...

Et la danse de la mer et de la terre au jour qui décline n'en finit pas d'être fascinante

Manapany for ever...

Oui... fascinante...

Nour Ar Trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 08:38

Petit week end dans le sud "sauvage" pour changer d'air...

Et à cette occasion,  refaire connaissance avec les bouchons de la route du littoral !

Saison des pluies = nouvel éboulement sur la route, sans victimes, mais avec les travaux de sécurisation qui font bien pendant 2 semaines ..et donc...2 heures pour faire 15 kms...

Mais bon, pour partir en week end , on est motivé...

Et le  réveil le lendemain dans les Hauts de Saint Joseph dans une des  chambre d'hote chaleureuse dont la réunion a le secret fait oublier le trajet, avec un paysage réconfortant par la fenetre en ouvrant les volets !

.

Penser à prendre la photo le matin..parce que ensuite, dans les hauts...on est dans le  nuages...!

Après le petit dej pantagruélique que l'on a du mal a honorer à la hauteur des espoirs de notre hôte...une petite ballade toute simple , direction "Le Piton de l'Entonnoir" pour une belle vue sur la cote de Saint Joseph depuis un spot de parapente...

Les hauts de Saint Joseph

Sur le chemin , révision d'un délice tropical que l'on rencontre moins souvent que les autres...

La goyave.. (ne pas confondre avec le goyavier, plus petit fruit, rouge, qui est  au contraire omniprésent car classé especes envahissante..)

Les hauts de Saint Joseph

Le long du chemin,  la flore exubérante (on est en été...) comme ici le vanillier marron.

Décoratif, mais source de confusion, car il n'a rien a voir avec la vanille, et ce  nom créole ne lui a été donné que parce ses fleurs ont un odeur rappelant la vanille..

Mais à ne pas consommer : il est toxique!

.

 

Après une grimpette sans difficulté notable, comme attendu l'arrivée est gratifiante.... un spot de parapente : c'est dégagé et ça domine les environs !

Les hauts de Saint Joseph

La côte de Saint Joseph et la ravine Langevin ou se trouvent les célèbres cascades visitées dans un artice déja ancien...

Comme la ballade est courte, on a tout le temps de finir la journée au bord de l'océan, sur la plage de Grande Anse toute proche, où nous attend un moment d'émotion...

Les pique niques qui se prolongent tout l'après-midi,on a l'habitude, c'est une institution ici..

Mais là.. tendez bien l'oreille...

Un petit groupe de tahitiens  loin de chez eux passent la journée ensemble pour se réchauffer le coeur à leur musique...

Et pendant un instant..on se croirait sur une autre plage à l'autre bout du monde... au bord d'un autre océan... et une bouffée de nostalgie refait soudain surface...

 

Allez... nana !

Oh pardon !

Nou ar trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 14:09

On l'a déja dit, le Sud de La Réunion, c'est un endroit un peu à l'écart du monde...

Et nous sommes résolument fan de Saint Philippe...tout au sud de l'ile, à l'ombre du volcan, impressionant, qui surplombe le village..loin de l'agitation du monde moderne à Saint Denis...

Y passer un week-end, c'est une bouffée d'air frais, en reprenant le rythme des choses qui coulent à leur rythme, peut-être déja rien que pour la douceur de l'accueil créole à la chambre d'hote "Le Palmier", ou en plus pour une fameuse salade de palmiste au restaurant "la Bicyclette gourmande" (si, si!) ..

Et, s'il vous faut en plus un alibi sportif...une ballade sur le sentier du littoral...qui serpente le long de l'océan, de part et d'autre du village.

Et toujours le Sud...sur le sentier du littoral à Saint Philippe

On peut découper la ballade en tranches car le sentier complet...ca fait du chemin !

Pour cette fois, on a marché à l'est, sur le segment du Vieux port du Tremblet au Puit Arabe...mais il y a tout un choix !

Et toujours le Sud...sur le sentier du littoral à Saint Philippe

On surplombe les points de vue spectaculaires de la côte rocheuse et sauvage au milieu des vacoas sur les sentiers accidentés dont La Réunion a le secret..

Petit conseil : faire les sentiers littoraux pendant l'hiver local (moins de moustiques et il fait moins chaud, car on y étouffe à la saison chaude !)

Et toujours le Sud...sur le sentier du littoral à Saint Philippe

Petit détail le sentier est le plus souvent à l'ombre, comme ici sous les filaos...et ce n'est pas de refus!

Et toujours le Sud...sur le sentier du littoral à Saint Philippe

Au rythme des vues ménagées par les filaos, seuls au dessus de l'océan et de son combat incessant contre la cote rocheuse, on comprend définitivement pourquoi ça s'appelle..le Sud sauvage..

Et toujours le Sud...sur le sentier du littoral à Saint Philippe

Et au bout de cette partie de sentier, on retrouve les arabesques de la lave figée lors de son arrivée dans l'océan, à la Pointe de la Table

Et toujours le Sud...sur le sentier du littoral à Saint Philippe

En poussant plus loin, vous attends la minuscule marina de Saint Philippe avec ses quelques bateaux de pêche qu'il faut remonter en sécurité à l'abri de l'océan après usage car il n'y a pas de mouillage protégé..

Et toujours le Sud...sur le sentier du littoral à Saint Philippe

Ou, encore plus loin à l'ouest, les hautes falaises du Cap Méchant où passer des heures devant le show permanent offert par l'océan..

Et toujours le Sud...sur le sentier du littoral à Saint Philippe

Voila... de quoi, j'éspère, vous convaincre qu'il faut inscrire le Sud sur son itinéraire si l'on vient à La Réunion..

Et puis, comme si ça ne suffisait pas... il y aura toujours une orchidée au bord du chemin..

Allez, nou ar trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article
3 avril 2013 3 03 /04 /avril /2013 15:32

Installés dans le Nord depuis bientot 4 ans,

nous avions complètement délaissé Saint Pierre, la capitale du Sud...

Réputée pour son coté  plus "cool" que Saint Denis,

son front de mer animé (il y a un lagon en pleine ville!)

et son ambiance ventée (nous avons vérifié..c'est vrai!)

 

Nous ne pouvions donc plus snober plus longtemps la belle Saint Pierre

et nous y avons passé le week end de Pâques...

 

C'était sympa ..petit hotel tout simple en bord de plage,

front de mer effectivement populaire et animé,

le lagon et ses poissons multicolores...

et..le meileur moment de la journée...le petit déj en contemplant les vagues qui se brisent sur la barrière...

 

Mais le coup de coeur, c'est pour le délicieux quartier de Terre Sainte,

petit village de pêcheur attenant à Saint Pierre

à l'ambiance tellement créole.... à mille lieux de l'ambiance "Zoreil-Grau du Roi" de La Saline et l'Hermitage......

 

Terresainte1.jpg

 

Le village est blotti, comme Saint Pierre tout proche,

au pied des montagnes délimitant le cirque de Cilaos en arrière plan,

et au bord d'une côte rocheuse annonçant le Sud sauvage tout proche,

mais avec l'extrème fin du lagon autorisant la baignade  dans de minuscules plages entre les rochers..

 

Terresainte4.jpg

 

Moins de zoreils sur les plages, je vous dis..

comme ici cette famille mahoraise venue gouter les joies de la baignade a l'écart des flots touristiques.

 

Terresainte2.jpg

 

Le sentier du bord de mer suit les méandres de la cote,

à l'ombre des banians qui s'allument à la lumière de la fin du jour

 

Terresainte3.jpg

 

Lumière de fin d'après midi, qui se révèle flatteuse pour les paillotes à la mode tropicale..

 

Terresainte8.jpg

 

Les petites cases toutes simples comme cette cabane

d'un Robinson créole qu'on dirait perchée dans les cocotiers..

 

Terresainte9.jpg

 

Toujours moyen de boire une Dodo bien fraiche...

 

Terresainte5.jpg

 

Les arc en ciels à La Réunion en cette fin de saison des pluies , ...c'est souvent !

A Terre Sainte comme ailleurs, le soleil n'est jamais très loin de quelques gouttes fugaces...

 

Terresainte10.jpg

 

Et puis à la fin de la ballade, le soir s'en vient...

il est l'heure de rentrer pour le tartare de poissons crus qui s'impose dans ce petit village de pêcheurs...

 

Allez, Nou ar Trouv !

 

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 14:33

Pour qui veut se dégourdir les jambes après avoir lézardé sur la plage,

ou après y avoir  fait  un pique nique pantagruélique à la mode créole,

il existe une ballade facile (pour une fois !) et spectaculaire...

 

Le tour du "Piton Grande Anse" en se garant sur le parking en hauteur, 300 m avant d'arriver à la plage de Grande Anse..

 

images-reunion4-0361.jpg

 

On surplombe la côte avec des vues spectaculaires grâce aux quelles on comprend mieux pourquoi on parle d'une côte "sauvage"..

 

images-reunion4-0383.jpg

 

Bon...OK....il y a un peu de vent....

mais on s'accroche !

Et le spectacle vaut le coup..

 

images-reunion4-0363.jpg

 

Les falaises spectaculaires abritent des colonies nombreuses d'oiseax marins, et on contemple à losir

le mythique Paille en Queue, l'oiseau emblême de La Réunion..

 

images-reunion4 0244

 

Le prendre en photo, c'est une autre histoire !!

mais avec notre bel appareil tout récent, on essaye quand même...

Et bravo à Marianne de sa ténacité, récompensée..

 

images-reunion4-0387.jpg

 

On aperçoit la seule et unique ile existant autour de La Réunion, inaccessible et sauvage..

 

images-reunion4-0376.jpg

 

Le spectacle ravive l'idée du volcan qui  est jadis sorti de la mer,

comme nous le rappellent les sculptures dessinées par la lave qui narguent l'océan..

 

Et en plus, on est seul face à ce spectacle...spectaculaire!!!!

Nous l'avons fait deux fois et n'y avons jamais croisé  personne.

A part, bien sur noos amis les oiseaux qui accompagnent fidèlement chaque ballade à La réunion..

 

images-reunion4 0342

 

Le cardinal, toujours photogénique..

 

Nou ar Trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 18:09

Bientot 3 ans qu'on est là...

Certaines destinations déja vues vont réapparaitre, c'est obligé..

 

On avait envie d'un week-end tout simple, ressourçant, loin de tout...

Pas de doutes, c'est Manapany qu'il nous fallait..

 

Ils nous manquaient..

Le gite des Cormorans, son accueil souriant et sa piscine..

le restaurant l'Hirondelle, sa salade de palmiste et son redoutable punch

et le charme du village le plus cool qu'on connaisse..loin des surfeurs et des monokinis de la cote ouest..

 

images-reunion4-0306.jpg

 

Le verdoyant sentier qui mène à la mer...

 

images-reunion4-0309.jpg

 

Les "La di la fé" (les potins) à l'ombre des pamplemoussiers et des bougainvilliers qui protègent les cases sous tôle..

 

images-reunion4-0313.jpg

 

La spéculation immobilière a encore des moments d'inattention...

 

images-reunion4-0318.jpg

 

Et le bassin ou on vient prendre le frais en famille..

Pour un week-end, la vie parait...pas compliquée.....comme coulant de source..

 

images-reunion4-0273.jpg

 

La saison des mangues est terminée...?

Pas grave ! les goyaviers sont en train de murir..

c'est pour bientôt....

 

images-reunion4-0260.jpg

 

Il ya des orchidées au bord des chemins...

 

images-reunion4 0327

 

Manapany, la perle du Sud, le retour aux choses simples...

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article
26 juin 2011 7 26 /06 /juin /2011 15:40

Les week ends de garde, c'est bon pour le blog....

Coincé à l'appart en attendant qu'on m'appelle, vu la météo pluvieuse..

une fois avalée la série américaine de service (Arghh.. c'est la fin de Cold Case... so long, Lilly Rush..)

rien d'autre à faire que de vous montrer d'autres images du Sud de La Réunion ;-)

 

IMGP0052

 

Après l'article précédent sur la foret primaire des Bas, voila le vrai visage du Sud a Saint Philippe :

La canne à sucre qui règne en maitre sur la plaine, en contrebas du flanc sud du Volcan, en toile de fond..

On voit bien la canne qui remonte à mi-pente, pour laisser la place en haut à la foret..

Et on voit bien égalementqu'on dort à l'ombre du volcan....!

la haut, c'est la caldeira..le cratère...et meme si les coulées de lave antérieures sont à quelques kms de la, à l'Est, ...

construire sa maison a Saint Philippe, c'est...impressionnant, je trouve..

 

IMGP0053.jpg

 

Et puis, si on se tourne de l'autre coté, c'est la cote rocheuse qui a valu le nom de sauvage à la région du Sud..

L'Océan indien spectaculaire...et qu'on ne doit pas oublier de prendre au sérieux...

Un surfeur l'a payé de sa vie la semaine dernière...

Et le coupable, c'est lui...

 

1618059.jpg

 

Le requin bouledogue.. l'éspèce dangereuse des cotes réunionnaises.....

 

Il n'y a parait-il en 20 ans, qu'une vingtaine d'attaques "seulement" dont quelques unes ont été mortelles...et les autorités qui se veulent rassurantes rappellent que sans exception, il s'agit toujours de conditions dangereuses connues :

Des eaux troubles par le ravinement de fortes pluies et la tombée de la nuit, 2 conditions qui font que les requins vont confondre le surfeur à cheval sur sa planche en attendant une vague...avec une tortue...

N'empeche, ce garcon, certes imprudent qui n'aurait pas du surfer dans des conditions favorables à une attaque...

eh bien ... il n'en est pas revenu...

 

Et on discute, comme après chaque attaque de ce qu'on peut faire...mais visiblement ce n'est pas simple...

les surfeurs disent que c'est comme faire un safari en Afrique...il y a des animaux sauvages...et il faut l'accepter...

Ouais....bof...ca ne me suffit pas comme argumentation....

(Bon, OK, de toutes façons, il y avait peu de risques que je me mette au surf, c'est vrai..)

 

IMGP0064.jpg

 

Sans transition, comme on dit, un paysage typique du Sud : les forets de Vacoa (ou Pandanus) ...

Ici, à saint Philippe, c'est un des seuls endroits ou existe un petit artisanat spécifique de l'ile avec le tressage des feuilles de vacoa, pour paniers, chapeaux..et sacs en bandoulières ..etc...

Eh oui, il faut descendre jusqu'ici pour ramener un souvenir..!!

 

IMGP0066.jpg

 

Non contents de tresser ses feuilles, on mange ses fruits...On appelle le fruit, le Pimpim..et c'est une spécialité culinaire du Sud...le voila sur la photo..

Malheur, la photo n'a pas suffit ..il a fallu que Marianne en prenne une graine... ca ne va plus etre un balcon, mais la foret vierge chez nous...

 

Et pour finir, ne manquez pas le jardin des parfums et des épices, à quelques kms de la...

Une viste guidée pleine d'humour pour mettre des images sur les épices et les fleurs tropicales qui n'étaient pour vous que des noms....exotiques....

 

IMGP0080.jpg

 

Amateurs de fruits ?

Une variété peu fréquente de bananes, la banane rose...non commercialisée sur une grande échelle,

comme sa cousine jaune mais plus sucrée..et qui s'ouvre toute seule...il n'y a plus qu'à déguster !!

 

IMGP0085.jpg

 

Amateur d'orchidées ?

Vous ne serez pas décus...un exemple...l'orchidée "Araignée" ou Brassia pour les savants...

originaire d'Amérique du Sud, à la forme évoquant des pattes d'araignée..

Pour les amateurs, La Réunion est un réservoir fameux...pour vous en convaincre, 

le site d'un courageux qui les a recensées au fil de ses ballades...

www.orchidees-reunion.fr

 

Allez, je vous laisse dans l'ambiance vacoas et cote rocheuse, typique de Saint Philippe...

 

IMGP0062.jpg

 

Bientot, les vacances scolaires pour Marianne ...et un mois studieux pour moi, pendant les vacances des collègues..!

Les vacances, c'est en Aout....Une visite à Mayotte, invités par notre visiteuse de mars

Mais on ne vous racontera ca que plus tard, car mi-aout, l'actualité c'est le mariage de l'année...dans le Vercors..

peut-etre une séquence émotion avant  sur le blog à ce sujet....

En attendant, Nou ar trouv...

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article
18 juin 2011 6 18 /06 /juin /2011 13:38

Le week-end de Pentecote évoque aux anciens nîmois que nous sommes, le souvenir  des clameurs des Arenes, de la chaleur des bodegas enfumées et du spectacle des boulevards ou tangue une foule bigarrée ...

 

La vie nous ayant déposé sur notre ile, bien loin de la Feria, nous sommes partis passer 2 jours paisibles vers notre coup de coeur de l'ile...le Sud "sauvage"...Destination Saint Philippe, tout  au sud de l'ile ou la vie s'ecoule doucement à l'ombre du volcan, à 1h30 de route de l'agitation de Saint Denis..

 

Nous vous avons deja parlé de la foret primaire des Hauts, que l'on peut voir en de nombreux endroits à 1000 m d'altitude,

mais Il y a à côté de saint Philippe, un lieu fascinant, le sentier botanique de la foret de Mare-Longue...

 

Le seul endroit ou l'on peut imaginer La Reunion decouverte par les premiers arrivants, avec la foret primaire des Bas qui recouvrait toute l'ile à l'époque et dont il ne persiste plus que quelques hectares ayant échappé au règne sans partage de la canne à sucre...

 

IMGP0032.jpg

 

La ballade se fait à l'ombre d'une canopée épaisse avec une faible lumière donnant du fil a retordre à notre nouveau petit Pentax qui hésite a sortir son flash et ne peut me faire oublier le bon vieux Minolta disparu a Rodrigues...

On chemine dans l'enchevetrement d'especes le plus souvent endemiques a La Reunion ou tout au mois à la region de l'Ocean Indien...

 

Et toujours ces racines apparentes que je connaissais pour les ficus mais en fait présentes chez la majorite des essences de cette foret..

 

IMGP0006.jpg

 

C'est l'occasion d'apprecier l'esprit Créole toujours inventif pour dénommer les espèces locales..grâce aux panneaux du sentier botanique, car il faut bien dire qu'un tronc ressemble a un autre tronc, et que les feuilles qui permettraient de les distinguer étant à 10 ou 15 metres plus haut, c'est ... difficile !

 

IMGP0007.jpg

 

Le Bois de Fer Batard, endémique de l'ile et de la foret des Bas...Ce nom désobligeant pour le distinguer du véritable bois de Fer, extremement resistant et recherché en ébenisterie, ce qui n'est pas cas de notre pauvre batard...!

Il est cependant connu pour etre une des premieres espèces qui repousse sur les coulées de lave...

 

Autre exemple, le Palmiste Cochon ....

 

IMGP0037

 

Il n'est pas nommé ainsi parce qu'on le trouve dans les Sofitels new-yorkais, mais pour le différencier du palmiste rouge, une star dans le sud de l'ile pour son coeur delicieux que l'on deguste en salade ou en carry avec du porc (le "Porc palmiste" : en must de la gastronomie créole..) ; Lui le pauvre palmiste "cochon" n'est  pas comestible, tout juste bon a donner aux cochons, d'ou son nom créole ! Mais j'aime bien son tronc annelé..

 

Ici, sous cette canopée ne laissant que peu passer la lumière,  les fougères ne sont pas arborescentes comme dans les Hauts.Mais elles sont belles quand même ..

 

IMGP0017.jpg

 

La fougère "patte de lézard" ou l'on distingue l'aspect caractéristique que lui donne toutes ses spores le long des feuilles;.

 

IMGP0020.jpg

 

La fougère "cascade" dont le nom , bien trouvé,  se passe de commentaires

( comment ca ... ca change ? dites tout de suite si je suis trop bavard !)

 

IMGP0026.jpg

 

Les jolies fleurs de Jamerose , arbre venu d'Inde et accusé de devenir un peu envahissant dans cet écosystème fragile et original de La Reunion..Néanmoins, il est apprécié des réunionnais pour son fruit comestible appelé "Pomme rose" au gout de pomme et.... au parfum de rose !

 

Mais ce n'est rien a coté d'éspèces plus redoutables comme celle ci :

 

IMGP0015.jpg

 

Clidelia Hirta, dont personne ne se rappellera mais que les réunionnaix ont appelé "Ti Grains Bleus"

(eh oui, avec eux la botanique c'est ludique !)

L'histoire est édifiante pour ceux qui hésitent à intégrer le concept de "Peste végétale"...

Elle a été importée il y a seulement 20 ans et envahit, depuis, tout sur son passage, menacant de nombreuses éspèces qui n'existent qu' à La Réunion.. Dis comme ca, c'est théorique, mais ici, dans la foret de Mare Longue , seule rescapée sur quelques hectares de la foret primaire originale, c'est très impressionnant ...

Le sous-bois est absolument couvert de cette plante et ca fait vraiment un peu peur..

Bien joué celui qui l'a importé il ya 20 ans..

 

Vous savez maintenant pourquoi, à la descente de votre Airbus vers l'aéroport de La Réunion, vous entendrez une annonce disant  que l'importation de toute éspèce végtale est strictement interdite et sera détruite à la Douane avec une amende salée...Merci le blog d'O et M !!

 

IMGP0023.jpg

 

Pour finir, on voit dans cette ile ou chacun ne reste pas dans son coin, mais ou le metissage et le vivre ensemble sont à l'honneur, que es plantes donnent l'exemple ...!

On ne voit presque jamais un tronc tout seul : il accueille toujours une éspèce ..épiphyte..(vous etes habitués à ce mot que j'aime bien, maintenant).

Par exemple ca peut etre  la mousse tout simplement ...

 

IMGP0028.jpg

 

ou bien les fougères, qui y voient l'occasion de se rapprocher de la lumière...

 

vanille.jpg

 

ou encore..la vanille pour le bonheur de nos papilles

Bonheur possible  après intervention de l'homme, quand meme...car cette orchidée (parce que c'en est une !) ne peut polliniser toute seule, il faut la main de l'homme qui vient mettre en contact la partie male et femelle de la plante en fin de nuit avant les premieres lueurs de l'aube.. (Eh oui, la culture de la vanille, c'est "chaud"..!)

 

Voila... trève de billevesées et fin de la ballade.

Nous allons séjourner au gite "Les palmiers " à Saint Philippe, charmés par l'accueil souriant de nos hotes et le magnifique jardin fleuri....que Nicole vous fera visiter, toujours prete a partager sa passion pour les orchidées de son ile...

 

Je vous laisse avec le toujours spectaculaire "oiseau de paradis"

 

IMGP0042.jpg

 

Nou ar trouv ...

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article
7 février 2011 1 07 /02 /février /2011 18:39

Une semaine après les pluies diluviennes, on se demande si on n'a pas rèvé....

Le soleil est revenu, les traces des pluies se sont effacées, meme si les falaises, quelques jours après,

se souviennent de toute cette eau en lachant quelques tonnes de pierre contre la route du littoral...

sans faire de victimes .... autres que les prisonniers des bouchons ...

 

Ah si ! il faudra attendre un peu pour les produits maraichers, la pluie a raviné et dévasté les cultures

et les tomates vont devenir quelque temps un produit de luxe ...

Pas grave,  il reste les mangues et les fruits de la passion...!

 

Pas d'alerte ce week-end, on peut donc s'en aller pour le week-end dans le Sud et sa douceur de vivre ..

Direction le gite des Cormorans et l'accueil souriant de la famille Duflot pour  profiter des charmes de Manapany les Bains.

 

IMGP0193

 

Le lieu ou il faut etre, le boulevard de l'océan, axe prinicipal de circulation et de commerce ...

Marianne n'aurait pas manqué ca...elle y était....

 

En 500 m, on atteint le haut lieu de Manapany, le bassin artificiel édifié pour protéger les baigneurs

de la houle redoutable de l'océan indien  qui guette des qu'il n'y a pas de lagon..

 

IMGP0140.jpg

 

L'océan a tué deux fois à La Réunion ce week-end....  il ne faut jamais oublier le danger des courants et de la houle et, comme la montagne, toujours etre humble en face de lui....

Mais la, a l'abri des blocs rocheux, pas de danger...

 

IMGP0144.jpg

 

On vient la en famille, tout simplement,  loin des plages m'as tu vu de Saint Gilles...

 

IMGP0148.jpg

 

On se gare comme on peut .....

 

IMGP0141.jpg

 

Et on prend le frais dans la piscine, comme on dit a Manapany.

 

L'occasion de quelques rencontres....un peu rares car c'est très fréquenté...mais toujours..rafraichissantes...

 

IMGP0157.jpg

 

Les chirurgiens bagnards à la queue leu leu...grignotant les rares blocs de corail..

 

IMGP0158.jpg

 

Les poissons chèvre, toujours en bande a contre-courant , attendant d'aller fouiner dans le sable avec leur barbillon...

 

IMGP0166.jpg

 

Et le poisson trompette, balloté par les courants, chez qui on se demande un instant ou est le devant et le derriere...

 

Et le week-end passe comme ca ....en farniente au bord de l'eau, en savoureux poissons massalés et autres salades de palmistes au restaurant l'Hirondelle et en balades à l'ombre de toutes sortes de palmiers,

comme, par exemple, vous l'auriez deviné.. le palmier bouteille..

 

IMGP0187.jpg

 

La ville embouteillée est bien loin,  au Nord...Les touristes sont a des lieues ..a L'Ouest..

On est ....dans le Sud...et on y est bien.....

 

Nou ar Trouv ...

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 15:59

Un autre week-end dans le sud, coté Est cette fois...

 

On n'a pas encore parlé sur ce blog d'activité volcanique..Ca manquait..

Alors, cet article pour raconter une ballade facile (ce n'est pas toujours le cas à La Réunion !), et fascinante...

à la pointe de la Table.....à l'extrémité Sud-Est de l'ile pour se rappeler que nous sommes sur un volcan en activité !

L'ile intense, on vous dit  !

 

Une petite carte pour expliquer..

cartecoul

 

Le volcan est adossé a la masse de l'ile à l'Ouest, et son flanc Est représente la zone de fragilité

par ou sort la lave lorsque la chambre magmatique, en dessous, est trop sous pression..

La majorité des éruptions se font  dans l'enclos au niveau du cratère principal, le Dolomieu

mais la pression peut s'évacuer en trouvant un chemin différent, faisant céder la pente Est 

c'est alors une éruption "hors enclos", la lave s'écoule sur le flanc de la montagne, coupant la route

et descend parfois jusqu'à la mer...comme le montrent les fleches rouges

La derniere éruption de ce type était en 2007 ...

(on a reconstruit la route, par dessus la lave refroidie.... mais...ca fume encore !!!!!!)

 

Notre histoire pour la Pointe de la Table se passe en 1986..

panneau-copie-1.jpg

A la suite d'une éruption mineure, dans le cratère, à 2000m, une autre fissure se produit très bas, très loin,

tout près de la cote, à 30 m d'altitude...et de la lave s'écoule ... abondamment et pendant plusieurs jours

jusqu'à l'océan tout proche dans un combat dantesque entre l'eau et le feu, sous d'énormes panaches de fumée...

 

Résultat : l'ile s'agrandit de 90 hectares que la lave gagne sur la mer, représenté par la zone violette sur la carte précédente, à la Pointe de la Table....

 

Maintenant que le calme est revenu (!) un sentier parcourt cet endroit étonnant tout nouvellement gagné sur la mer...

Il s'appelle "le jardin volcanique"...(il fallait y penser...)

 

Et ca donne...ca :

pointetable

 

Un paysage noir et minéral au contact de l'océan...avec de fascinants  reliefs sculptés par la lave..

 

pahoehoe.jpg

Lorsque la lave était fluide, le refroidissement est rapide,  "saisissant" le mouvement.

On appelle ces reliefs "Pahoehoe" , nom Hawaien pour décrire le phénomène...

 

Lorsque la lave était dure et épaisse, son refroidissement entraine des fissurations entre les blocs épais

et on appelle ca des orgues basaltiques...

 

orgues.jpg

 

Le sentier monte jusqu'à l'endroit d'ou la lave est sortie et on redescend le long des deux coulées qui sont bien visibles.

En voici une...

 

coulee.jpg

 

Elle a coulé comme ca, en dessinant parfois des tunnels, lorsque elle se solidifiait en surface mais continuait de couler en dessous..

 

tunnel.jpg

 

Et elle a atteint la mer, en la repoussant quelques hectares plus loin, pour ensuite se figer dans son défi à l'océan..

 

vagues.jpg

 

La cote dessine depuis de sombres falaises abruptes ( et dangereuses parce que friables..) que l'océan attaque sans relache, comme vexé de sa défaite initiale...

 

vagues2-copie-1

 

Et comme il y a quelques (!) millions d'années, lorsque l'ile a jailli des profondeurs,

la vie reprend ensuite ses droits et renait sur la lave refroidie...

 

arbrelave.jpg

 

Du coup , d'autres éspèces reviennent sur ce nouveau territoire gagné sur la mer, et semblent s'y plaire...

 

marion.jpg

 

Allez, Nou ar trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Le sud "sauvage"
commenter cet article