Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2016 3 12 /10 /octobre /2016 03:41

Il est à La Réunion un endroit que nous affectionnons...

La Plaine des Cafres...

Trop souvent vue comme une base arrière du volcan ou l'on couche une nuit avant de partir se faire des souvenirs à La Fournaise...

Mais, au delà de la visite du volcan, l'endroit mérite de s'y poser un peu pour un week-end ... et d'y  faire de belles decouvertes.

Comme disent nos amis du groupe Pat jaune dont nous avons déja parlé ..

"Plaine des sables, la soufrière, Piton de l'eau...

C'est c'que na d'plus beau...

Nou lé fier ici, en haut..

Ici na tout c'qui faut..;

Nout joli ti coin d'terre,

I plait à nous trop..."

Prendre de la hauteur à la Plaine des Cafres...

Pour les amateurs de flore exotique, le sentier botanique de Notre dame de la Paix offre une balade facile pour s'immerger dans l'ambiance de la foret de bois de couleur des hauts...

.

Cela fait 7 ans... mais c'est toujours la meme sensation d'ailleurs,  au depart d'un sentier de La Réunion...

 

.

Contrairement à Marianne, qui en raffole, j'avais toujours affiché une indifférence rebelle à tout ce qui est  végétal..une frigidité  botanique en quelque sorte ;-)

Cette ile m'a guérie...

Prendre de la hauteur à la Plaine des Cafres...

Toujours difficile d'identifier les especes d'arbres, je le confesse, mais je passerai des heures dans cette luxuriance (alors je ne vous parle pas de Marianne !)

Prendre de la hauteur à la Plaine des Cafres...

Les especes interfèrent les unes avec les autres et leurs territoires se confondent...

Prendre de la hauteur à la Plaine des Cafres...

Le Mapou est  un bois de couleur endemique qui a la particularite de s'etendre souvent à la verticale sur le sol, avant de repartir vers le haut, offrant ainsi un support recherché pour les especes epiphytes, comme par exemple les orchidées...

Prendre de la hauteur à la Plaine des Cafres...

Ou les fougères....et je trouve cette interpénétration fascinante.

Le lendemain, le massif du volcan en dehors du cratère lui même, offre de nombreuses possibilites de balades à 2000 m dont certaines sont tres accessibles  (si! si!)

.

.

Je vous présente le Nez de Boeuf que l'on longe par  la route du volcan sans s'arreter la première fois car on a la pression d'arriver au cratère avant les nuages qui vont le cacher..

Revenir une autre fois sans pression pour une  boucle jusqu'au  Piton Textor  offre une balade contemplative et sereine sans dénivelé particulier 

(on est tout seuls : tout le monde est au Pas de Bellecombe ! )

Prendre de la hauteur à la Plaine des Cafres...

Le sentier longe la falaise vertigineuse d'un des points de vue les plus spectaculaire de l'ile, la rivère des Remparts, et pendant de longues minutes..  on s'en met plein les mirettes !

Prendre de la hauteur à la Plaine des Cafres...

On est face à l'ouest.. et les nuages arrivant de l'Est... la vallée reste visible plus longtemps !

Bon..un sentier vertigineux descend la en bas ..mais c'est une autre histoire et ça n'est pas notre catégorie !

Prendre de la hauteur à la Plaine des Cafres...

Nous on s'est contenté d'être là en haut....et on a profité d'un moment contemplatif, qui ramène au titre de cet article...

Allez..Nou ar Trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Volcan
commenter cet article
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 14:00

Pour ceux qui trouveraient le sujet répétitif....je vous invite à revenir pour un prochain article ;-)

mais, moi, perso.....je ne me lasse pas !

Cela fait maintenant depuis le 24 aout que le volcan est en éruption....

Et à l'occasion de la venue de nouveaux clients de l'agence...impossible de manquer ce spectacle qui joue les prolongations !

Eruption : prolongations...

Depuis deux mois, ce parking est devenu l'endroit le plus celebre de l'ile..

Pourtant ce n'était pas gagné avec un nom peu vendeur, le parking Foc-foc et son ambiance souvent brumeuse.. et toujours frisquette !

Mais rien à faire...c'est une star ici, maintenant... tout le monde ne parle que de lui !

Eruption : prolongations...

Et ensuite c'est parti pour le sentier du Tremblet de venu lui aussi le plus fameux de l'ile...

avec le suspens habituel de fin d'apres-midi sur la disparition des nuages qui n'est jamais gagné...

Cette fois on a de la chance : ils s'en vont!

Eruption : prolongations...

La voie est donc libre en arrivant au bord de l'enclos pour un jeune papa abandonnant pour la premiere fois sa progeniture pour quelques heures (c'est un peu haut et frisquet pour un bébé de 3 mois !) et qui reste bouche bée devant le spectacle !

Eruption : prolongations...

Effectivement les jumelles sont une obligation pour contempler le cône crée par l'éruption depuis maintenant deux mois et qui offre un spectacle de feu d'artifice, avec les Ooooh et les Ahhh de l'assistance

Feu d'artifice auquel il faut ajouter le bruit de la lave qui sort , un peu comme le bruit des vagues en plus profond..

Comme un ressac venu du fond des ages..

Eruption : prolongations...

Mais ce n'est pas tout...

En continuant plus loin...apres le cratère...voici la coulée de lave !

Eruption : prolongations...

Et puis, comme je l'ai décrit dans les articles précédents, le sentier se poursuit le long du bord du cratère pour venir petit à petit se positionner en face de la coulée...

Eruption : prolongations...

Et il ne reste plus qu'à laisser faire la lumière qui décline pour que l'ambiance devienne féérique...

Eruption : prolongations...

Après, lorsque la nuit est tombée..les mots manquent pour dire l'émotion que l'on ressent...

Eruption : prolongations...

Et de fait, Fred et moi....on n'a rien ressenti d'autre comme besoin que ....

de s'asseoir ... se taire....et faire provision de magie pour le reste de notre vie...

(avec je pense, chacun dans un coin de nos deux têtes... l'idée d'amener un jour un petit bonhomme voir ça de ses yeux quand il sera plus grand...)

Eruption : prolongations...

Et merci Fred pour son apport décisif dans le choix du réglage de l'appareil pour ces photos nocturnes...

Eruption : prolongations...

Voila...

Encore de belles images que je voulais partager avec vous...

Avec une dédicace spéciale pour une cliente de l'agence dont je sais qu'elle en était fan absolue..et qui est rentrée dans les brumes lyonnaises...

Tu es dans nos pensées, Clémence !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Volcan
commenter cet article
7 octobre 2015 3 07 /10 /octobre /2015 14:41

Cette année, le volcan est démonstratif...et depuis l'éruption de mois de mai, il a le bon gout de nous offrir la troisième éruption de l'année, qui dure maintenant depuis un mois et demi...

Du coup quand on a la chance d'avoir choisi ses vacances au bon moment,

le séjour à La Réunion est ...pimenté !

C'est le cas de notre fiston et de sa chérie, revenus pour la deuxième fois dans l'ile

(vous voyez que c'est bien ...les clients reviennent !)

Eruption, encore et toujours.....

Il y a 2 ans leur visite au volcan s'était heurtée à un mur de nuages...

Cette fois...c'était mieux !

Vous voyez la photo et vous vous dites..quoi ?

C'est ça une éruption du Piton de la Fournaise ?

Il n'y a pas plutot quelqu'un qui fait un barbecue derrière ?

Bon, heureusement ...l'agence fournit les jumelles...

Eruption, encore et toujours.....

Et on voit le cône éruptif qui s'est constitué petit à petit à partir de la faille initiale,

avec les coulées de lave fraiche qui s'échappent au premier plan...

Eruption, encore et toujours.....

Et il continue inlassablement à cracher depuis le 24 aout..

ce qui fait de cette éruption petit à petit... une éruption majeure en terme de quantité de lave écoulée,

L'alimentation semble se faire à nouveau depuis les profondeurs du volcan et non plus par la rupture d'une poche de lave superficielle qui se serait tarie en quelques jours..

Eruption, encore et toujours.....

En grossissant encore (ne pas oublier les jumelles donc...) le spectacle de la lave fluide qui s'écoule a quelque chose de magique, fascinant tous les spectateurs...

Mais le spectacle peut encore etre amélioré, si vous suivez le conseil de l'agence....

Eruption, encore et toujours.....

Conseil qui est ...de venir en fin d'apres-midi !

d'une part car le spectacle changeant de la lumière qui décline en montagne est toujours superbe...

et d'autre part parce que le spectacle de nuit... devient encore plus intense quand l'éruption est magnifiée par l'obscurité

Eruption, encore et toujours.....

Comme je l'avais écrit la dernière fois, je ne peux pas mieux dire..

On a la sensation d'être aux origines du monde....

Eruption, encore et toujours.....

Et c'est vraiment...une émotion profonde....

Bon après on finit toujours par se cailler et de trouver longue la route du retour..mais c'est un spectacle pour toute une vie!

Bravo pour ces superbes photos, les jeunes....

Et bon courage pour le retour à Paris!

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Volcan
commenter cet article
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 06:38

Alléchés par le spectacle vu d'en bas (et par les commentaires dithyrambiques des plus jeunes qui avaient foncés au volcan dès le début de l'éruption) nous nous sommes donc lancés 6 jours après ...

Le probleme, c'est que le volcan ... ça se mérite !

Je vous ai représenté dans l'article précédent le sentier qui permet d'aller voir l'éruption après deux heures de marche...(celui que j'avais emprunté en février. pour l'éruption précédente...) mais il faut gérer l'affluence massive sur la petite route en terre de la plaine des sables en fin d'apres-midi car tout le monde veut voir le spectacle la nuit..(des centaines de voitures et un embouteillage monstre... de plusieurs heures ! ).

Pour éviter ça, nous avons donc fait le choix de la politique inverse..

Au dodo à 20h30 le vendredi du WE de Pentecote..pour un lever en pleine nuit en arrivant sur le parking Foc Foc à 4 heures du matin...avec l'idée de faire le trajet aller de nuit à la frontale..d'etre sur place au lever du soleil et de faire le retour de jour...

En priant les dieux du volcan ... qu'il fasse beau ! (car on peut faire toute la ballade dans les nuages et ne rien voir !)

Bingo !!!!

Bonne idée de l'agence Daillie Favre ...

A 4 heures du matin, on se gare sur le parking sans aucun embouteillage...la météo est idyllique avec une marche sous les étoiles sans un nuage...et à l'arrivée....

Eruption..vue d'en haut !

C'est vrai ce qu'on dit..

Une éruption, c'est vraiment à voir de nuit...

Mais comme une photo est maladroite avec un zoom "timide" et surtout l'absence de pied... le spectacle vaut bien une vidéo !

Vous trouverez mieux ailleurs sur internet, notamment des photos en hélico de la coulée qu'on ne voit pas parce qu'elle est de l'autre coté de la crete...dans la pente...

Du Piton de Bert, on ne voit que la fissure par ou jaillit la lave (depuis maintenant deux semaines à l'heure ou j'écris cet article) ..mais ça a largement suffit à nous émerveiller !

ET puis...cerise sur le gateau..

Eruption..vue d'en haut !

à 6 heures du matin, pile à l'heure ou on arrive au bon endroit...

Le lever du soleil en montagne, au dessus des nuages avec l'éruption sur la crete...

Il y a des moments..ou les mots manquent... et qui valent pour toute une vie !

Eruption..vue d'en haut !

Je disais dans des articles lointains qui parlaient du cratère de Santorin, du Grand Canyon, ou de l'archipel des Touamotous, qu'il y a une dizaine de photos dans la tete qui défileront le jour ou un collègue viendra me dire que pour une raison ou pour une autre..c'est la fin du chemin..

Eh bien..

le Piton de la Fournaise un jour d'éruption, au lever du soleil..

Il y sera !

Eruption..vue d'en haut !

On resterait des heures avec la conscience aigue d'un moment privilégié...

Le probleme...c'est qu'on est gelé jusqu'à la moelle des os !

C'est l'hiver austral, on est à plus de 2000 m, il fait nuit depuis 3 heures qu'on est dehors, on a cru qu'un Damart, une polaire et un K way ça suffirait...et bien non !!!

Rester là, sans bouger.. c'est insupportable au bout d'un moment !

Eruption..vue d'en haut !

Le chemin du retour, photographié un peu dans le flou d'une main tremblante de froid ;-)

bien que dans un décor magnifique sous la lumière rasante du lever du jour ...

sera difficile dans cette ambiance frigorifiée

(vous qui lisez cet article...pendant l'hiver austral , une ballade de nuit à 2000 m , ça impose une vraie tenue de montagne...!)

Eruption..vue d'en haut !

Et pour ceux qui croiraient que j'exagère...voici la preuve..qu'il gèle la nuit sur les sentiers du volcan en hiver !

Mais bon...pour se réchauffer..on a le rhum arrangé !!

Allez, Nou ar trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Volcan
commenter cet article
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 19:46

Ca ne vous a sans doutes pas échappé : Depuis le 17 mai..

"Volcan l'a pété", comme on dit ici..

Je vous ai représenté le site de l'éruption dans l'enclos par le trait rouge ci-dessous...

L'éruption, cette fois est sur la pente sud-est du cratère ...et coule doucement vers la mer...avec un doute initial sur sa capacité à rejoindre l'océan..alors qu'il semble qu'elle va probablement s'arreter à mi pente...

Une éruption..vue d'en bas !

2 solutions pour l'observer :

1) en bleu le sentier qui longe le rempart ouest de l'enclos, comme la derniere fois (cf articles précédents).. mais cette fois il faut aller plus loin au Piton de Bert (1h 30 à 2 h de marche..)

C'est le point de vue royal avec des foules qui bravent la nuit, les nuages, et le froid depuis 3 jours (il fait 5° la haut..le jour, alors la nuit... !)

2) en vert, la route des laves, évidemment plus simple d'accès...d' ou l'on pouvait apercevoir la partie basse de la coulée depuis 48 heures..

Aujourd'hui après le boulot.... nous avons fait comme plein de réunionnais et de touristes..direction la route des laves pour profiter du spectacle !

Une éruption..vue d'en bas !

A l'arrivée en fin d'après-midi..déception...

Le débit de l'éruption s'étant ralenti, la lave ne coule plus ..et s'est refroidie..

Depuis la route, vue du bas...on ne voit plus de lave incandescente mais le front d'une coulée noire encore fumante, mais solidifiée.

Tout juste au crépuscule..devine t'on sur la photo un panache de fumée orangée traduisant qu'il se passe encore quelque chose plus haut...

Mais puisque tout le monde reste jusqu'à la nuit..il doit bien y avoir une raison..alors, on reste aussi.. et bien nous en a pris..

Une éruption..vue d'en bas !

De nuit....le contraste est saisissant et le spectacle est au rendez-vous !

On voit bien que les feux de l'enfer sont allumés tout là haut...et ça donne irrésistiblement l'envie d'aller braver le froid et l'altitude pour aller voir ça..

A suivre !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Volcan
commenter cet article
21 mars 2015 6 21 /03 /mars /2015 15:14

Depuis 5 ans, nous ne connaissions le Piton de la Fournaise que par l'accès classique du Pas de Bellecombe, vers ou convergent toutes les voitures sur la route cahotante de la plaine des sables...

C'est, certes, un paysage mémorable surtout quand on se lance dans la ballade qui monte au sommet (cf articles précédents..)

Seulement voila..l'éruption récente nous a fait découvrir une voie de traverse pour aller l'admirer d'un autre point de vue...

Les conditions de l'éruption, bien que extraordinaires, ayant été "spéciales" (vent, pluie, nuages, caillante... et ballade la nuit..) nous nous sommes dits qu'il fallait voir ça en plein jour...

Et c'est une réelle découverte...

On y est absolument seuls...et c'est un moment d'exception...une visite "privée" du volcan !

Seuls face au volcan...

Au lieu d'aller jusqu'au Pas de Bellecombe, quelques centaines de mètres avant la fin de la route, un parking désert sur la droite ...(il s'agit du parking "Foc-Foc" ..si, si !)

On démarre une ballade d'exception dans l'ambiance d'une autre planète de la plaine des sables..

Et en plus (chose rarissime ici), ... c'est plat !

Seuls face au volcan...

C'est un bout du GR 2 , celui de la diagonale des fous, qui traverse toute l'ile du Nord au Sud...

Conséquence : c'est super bien balisé..

Seuls face au volcan...

A cette altitude la lave n'est quasiment pas recolonisée par la végétation... et le décor est réellement lunaire...

Seuls face au volcan...

on chemine sur les savantes arabesques de la lave solidifiée...

Seuls face au volcan...

Toute la plaine des sables est une oeuvre d'art à ciel ouvert... souvenir du chaos initial aux origines de la Réunion

Seuls face au volcan...

Lorsque la lave était trop liquide en s'écoulant, elle s'est solidifiée au dessus de cavités surprenantes, parfois de petites tailles comme ici, mais parfois plus grandes avec des réseaux de boyaux et de petites grottes qu'on visite (si l'on n'est pas claustrophobe!) , ailleurs, sur les pentes des coulées de l'Est....

Seuls face au volcan...

Moins d'une heure apres le depart, arrive ce moment toujours un peu magique, ou, au sommet d'une petite butte....

Le grand spectacle est au rendez-vous....

(bon, on a eu de la chance avec la météo...parce que c'est parfois...nuageux! mais comme il avait plu sans discontinuer juste avant pendant une semaine avec la tempete tropicale Haliba...le soleil avait envie de se rattraper....)

Seuls face au volcan...

Nous voici sur la façade ouest du rempart qui entoure la gigantesque caldeira, qu'on appelle ici , l'enclos...

Et, c'est ...ouaahh !

Seuls face au volcan...

Le GR suit la ligne de crete, et chose rare...il est facile !

Il n' y a plus qu'à s'en mettre plein les mirettes ...

la durée de la ballade ?

Et bien... on peut si on veut aller jusqu'au bout de la crete tout la bas au Nez-coupé du Tremblet (c'est son nom) ou même redescendre de l'autre coté jusqu'à la mer...mais c'est une autre histoire..

En général, on fait demi-tour quand on en a marre, pour revenir à la voiture..

Le problème...c'est qu'on en a pas marre !!!

Un volcan à votre disposition pour vous tous seuls...c'est pas tous les jours !

Seuls face au volcan...

Le Piton de la Fournaise est là, majestueux...

Sous vos yeux à chaque pas sur le sentier... avec le souvenir encore bien présent de l'éruption du mois de février...

C'est un peu le grand frisson, quand même...

Recommandation de l'agence Daillie Favre : apportez des jumelles ou le zoom de votre Canon pour scruter les détails de la pente du volcan..

Seuls face au volcan...

En regardant de plus près..il y a ..plein de cônes laissés par chacune des éruptions antérieures...

Avec parfois, comme sur la photo, je ne sais quelle roche oxydée ( si quelqu'un le sait, merci de contribuer ...) donnant cette couleur rouge, image bien évocatrice de la lave qui coulait initialement...

Seuls face au volcan...

Même si on vient en dehors d'une éruption....on voit bien par cette image tourmentée les traces de toutes les coulées passées... et on confirme qu'on a affaire à un client qui est loin d'être endormi !

Et devant ce spectacle, ce n'est bien sur pas la lassitude, mais la tombée du jour qui fait, à regret, rebrousser chemin pour le retour vers la plaine des sables...

Sans savoir que le show n'est pas fini...

Seuls face au volcan...

Le plus souvent les visiteurs pour le volcan viennent le plus tot possible le matin pour avoir le plus d'espoir d'éviter les nuages...

Mais nous qui étions venus l'après-midi, nous nous rappellerons longtemps du retour par cette route fabuleuse..au coucher du soleil...et ses couleurs émouvantes sur la plaine des sables

Autre recommandation importante...

Si vous etes là l'après-midi et qu'il fait beau..attendez le coucher du soleil pour faire la route du retour...

Seuls face au volcan...

La route du volcan qui domine toute l'ile ..avant de redescendre vers la civilisation...vous offrira pour finir en beauté, le Piton des Neiges tout la-bas à 3000 m d'altitude....dans sa mer du nuage au jour qui décline...

Seuls face au volcan...

Et quand la nuit va tomber sur tant de beauté...

Vous saurez que cette ballade restera en vous à jamais...

Oui, bon..

Un peu lyrique, je sais..

Mais c'était vraiment beau, vous savez ;-)

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Volcan
commenter cet article
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 14:47

Un évènement met notre île en effervescence....

Cela n'a pas du vous échapper (je pense que les médias vous en ont parlé..)

Le feu de la Terre....

Depuis le mercredi 4 février à 11h...il y a un petit changement au départ de la route du volcan, à Bourg Murat...

Un panneau de signalisation qui n'y était pas les autres fois que nous sommes venus.

Comme on dit à La Réunion...

Volcan l'a pété !

C'est un évènement d'importance ..il n'y avait pas eu d'éruption significative depuis 2010 (celle de juin 2014 n'avait duré que quelques heures..)

Et en 2010, "nouveaux venus" à La réunion, nous n'avions pas été réactif pour aller la voir...

Depuis..on s'est renseigné, on connait mieux le terrain et les règles du jeu... alors on a foncé !

Car ..voir une éruption, si elle a la bonté de durer un peu (on ne peut pas quitter le boulot quand même !)

Ca se prépare ..car en fonction de lieu ou elle se produit, l'accès est différent à chaque fois...et souvent...ça se mérite !

Démonstration :

Le feu de la Terre....

Vous voyez le cratère Dolomieu au centre , et en bleu la ballade traditionnelle qui part du Pas de Bellecombe (ou l'on arrive en voiture) et ensuite mène au sommet à travers l'Enclos..quand il n'y a pas d'éruption!

Parce que , vous en doutiez vous ? quand il y a une éruption : interdiction de descendre dans l'Enclos, bien sur!

L'éruption n'étant que rarement juste en face du Pas de Bellecombe, selon l'endroit ou elle se trouve..pour la voir..il faut marcher !!

Et ça n'est pas toujours de tout repos...(altitude, nuages, pluie en saison chaude , températures frigorifiantes en saison sèche... et de plus...le spectacle est essentiellement recherché ..la nuit !

D'une part, le show y est magnifique, et d'autre part, c'est la nuit que les chances sont maximales que le ciel soit dégagé..

Mais la marche de nuit n'est pas toujours évidente dans les nuages à cette altitude et sous la pluie.. comme c'est le cas depuis plusieurs jours

Mais cette fois...on est parti !

Je vous ai mis en rouge le siège de l'éruption et, en pointillés, le sentier de crete qui suit le tour de l'Enclos, chemin à suivre en garant la voiture sur un parking de la route.

Pour cette éruption, il n' y avait qu'une simple demi-heure de marche pour voir le spectacle !

Bon..départ à 17h30 dans les nuages et la pluie... et patience jusqu'à 20 h quand même.... sans rien voir d'autre qu'un mur blanc...

Et puis d'un seul coup...

Le feu de la Terre....

Les nuages se déchirent et mes pauvres photos maladroites (sans pied pour l'appareil..) ne peuvent que suggérer mon éblouissement.

Une rougeur apparait au sein des volutes de nuages...

Le feu de la Terre....

Puis le ciel se dégage pendant 20 mn et le spectacle est..extraordinaire...on oublie qu'on se gèle depuis 3 heures..

On oublie tout en fait..en sachant qu'on est en train de se fabriquer un souvenir pour toute sa vie..

Le feu de la Terre....

Et que plutot que se débattre avec les temps de pause de l'appareil..on réalise qu'on ferait mieux de se poser.... s'asseoir et laisser monter l'émotion...

D'une part c'est d'une beauté à couper le souffle ..

Et d'autre part, c'est un sentiment extr^mement fort ..

L'impression de se retrouver aux origines du monde, quand tout a commencé sur notre caillou perdu dans l'immensité...

On est si petits... face à des choses qui nous dépassent..

Allez..Nou ar Trouv !

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Volcan
commenter cet article
25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 15:12

Un dernier (long) article avant de partir en vacances en famille en métropole...

 

Impossible de ne pas mettre un article sur le must absolu de La Réunion...

Le Piton de la Fournaise...un des volcans les plus actifs du globe accessible, au grand public :

C'est quelque chose..

Beaucoup de gens viennent pour lui et il ne parait pas possible de programmer un sejour ici sans venir le voir...

 

Nous y avons consacré ce week-end...

 

Il faut venir dormir à la plaine des Cafres à 1500 m d'altitude, qui est la base de départ..

en n'oubliant pas que nous sommes en montagne, que c'est l'hiver à La Réunion...

que le belvedere d'observation est à 2300 m et le volcan...à 2600 !!!

 

mariannebellecombe.jpg

 

Oubliés les paréos des plages de l'ouest et les tongs..

l'ambiance c'est Damart, polaire, coupe-vent, etc..etc...et le soir ...raclette au restau...non mais !

Nous avons donc dormi à Bourg Murat sous les auspices de l'accueil souriant de la pension "Au piton de l'eau"

et apres un repas chaleureux au restau "Le QG" unique pour son ambiance "Feu de cheminée et couleurs du Sénégal" !

 

Une vue de la plaine des Cafres avec le Piton des neiges et les cretes de Cilaos a l'arrière plan ..

 

plainecafres.jpg

 

C'est de la que part l'unique route qui mène au volcan et c'est parti pour 23 kms hors du commun,

longeant des remparts vertigineux pour monter doucement vers le monstre..

 

En chemin, d'autres cratères ...

Bien sur seul le Piton de la Fournaise est en activité...mais sait-on jamais ?

La visite de la maison du volcan à Bourg Murat nous rappelle qu'il ne s'est rien passé ailleurs de mémoire d'homme,

mais qu'une éruption dans un site habité est tout a fait concevable, à l'échelon géologique...

Bon, on serait prévenu, disent-ils, par les innombrables appareils de surveillance de l'activité volcanique...belle consolation..

 

Le cratère Commerson est le plus spectaculaire, déconseillé aux ames sensibles comme moi, sujet au vertige

 

commerson.jpg

 

Et ensuite, les choses sérieuses commencent à la traversée de la plaine des Sables..

La route devient piste et traverse un paysage lunaire qui nous montre qu'on est maintenant bien loin de l'ile verdoyante

à laquelle on étant habitués...on arrive dans un autre monde...

 

paniesables.jpg

 

Meme si le volcan est encore invisible, l'ambiance devient résolument ....basaltique !

 

plainesables2.jpg

 

Il parait que c'est un des endroits au monde qui se rapproche le plus du sol martien, ce qui justifie que l'on y teste du materiel destiné à..l'exploration de la planète rouge...!

 

D'improbables sentiers partent traverser ce desert pour rejoindre les vertes vallées de la cote, loin, bien loin d'ici..

 

plainesablessentier.jpg

 

Puis on reprend la piste qui monte dans ce monde mineral au dessus des nuages...

Je l'ai deja dit ..c'est le Mordor, ici !

piste-volcan.jpg

 

Et l'on atteint enfin le rempart de l'immense Caldeira du volcan qu'on appelle l'enclos Fouquet....

C'est le pas de Bellecombe ou on laisse la voiture ...

Il faut ensuite partir explorer à pied

soit en descendant dans l'enclos pour la redoutable ascencion vers le cratère en activité..

sot pour une ballade plus tranquille, le long de la crete du rempart..

 

Seulement voila, il faut compter avec les nuages qui envahissent régulièrement le site si on ne se leve pas tres tot..

et le premier jour, nous étions noyés dans les nuages , volcan invisible, sentier dans le brouillard et trempés en 10 mn...

 

brouillard.jpg

 

Demi-tour sans avoir vu le volcan !

en se disant qu'on aura une deuxieme chance le lendemain...

et en profitant de toute cette pluie et d'un soleil qui montre le bout de ses rayons de temps a autre

pour s'en mettre plein les yeux d'arc-en-ciels spectaculaires...

 

arcenciel2.jpg

 

Un premier exemple le long du rempart de l'enclos Fouquet..

 

arcenciel3.jpg

 

Et un autre sur la plaine des Sables...

 

Comme nous sommes tétus (et que nous avions prévu deux nuits !)..

Re-belote le lendemain..et cette fois plus de chance..

Toujours des nuages mais des échappées de ciel bleu nous laissant cette fois apercevoir la Caldeira et le volcan...

 

enclosfouquet1.jpg

 

La partie ouest de l'enclos... vous voyez que c'est immense...et le vertigineux remparts qui le délimitent..

 

enclosfouquet2.jpg

 

Puis ensuite, la partie Est de l'enclos, ou l'on apercoit un mini-cratère, résidu d'une éruption antérieure, qui n'est pas en activité et que le visiteurs viennent voir au plus près comme on le voit sur une photo plus centrée sur lui..

C'est le "Formica Léo"

 

formicaleo1.jpg

 

Ambiance bien "volcanique"..mais ce n'est qu'un avant gout...

La Star est bien plus haut, à 2600 m, au terme d'une longue ascencion éprouvante,

le sommet dans les nuages, se dévoilant par instants...

 

formicaleo.jpg

 

Vous devinez le sentier, tracé en clair, qui chemine vers la haut...

 

Voila...Un article pour dire a tous ceux qui viennent à La Réunion que le Piton de la Fournaise est incontournable,

on ne voit pas tous les jours une merveille de la nature comme lui..

Les courageux qui peuvent marcher en altitude feront l'Ascencion en n'oubliant pas qu'il faut venir aux Aurores, avant qu'il ne se couvre de nuées..

Les autres viendront l'admirer du pas de Bellecombe, sans efforts, après une route somptueuse bien que cahoteuse....

 

Allez, Nou ar trouv,  apres les vacances...

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Volcan
commenter cet article