Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 08:56

Retour à des images tropicales  de la nature réunionnaise, à l'occasion d'une balade inédite sur le blog ....

La cascade blanche...

Le cirque de Salazie reste le plus proche de nous (sans les 400 virages de la route de Cilaos qui font qu'on hésite à y aller pour une nuit !)

et c'est avec plaisir qu'on y est retourné pour le jeudi de l'Ascencion retrouver les cultures de chouchous qu'on dirait flottant sur une mer de verdure, l'hospitalité d'une chambre d'hotes en pleine nature et un succulent  carry camarons... (bon, sans oublier le rhum arrangé, bien sûr !)

Avant d'arriver au cirque proprement dit, un petit resto sympa dédié à cette fameuse cascade blanche et son parking sont le point de départ d'une courte mais spectaculaire balade , comme souvent officiellement fermée , mais sans aucun danger après vérification sur notre site de rando préféré (randopitons.re que nous recommandons dans les liens..)

Le sentier nous replonge dans l'ambiance  luxuriante que nous affectionnons : à  Salazie...l'eau ne manque pas !

Ce qui permet au blog de suggérer un titre accrocheur à l'office du tourisme pour attirer le chaland :

Salazie : 50 nuances de vert !

La cascade blanche...

Le sentier dégringole d'abord vers le Bras de caverne, un affluent caché de la Riviere du Mât.. d'où, en levant le nez,  on peut apercevoir notre but : la cascade blanche.

Haute de 640 m, elle est dans le top 50 des plus hautes cascades du monde, ce qui justifie bien une bonne grimpette pour aller l'admirer !

(mais, non, ce n'est pas la plus haute de La Réunion... le record local est pour celle du Trou du Fer..)

La cascade blanche...

Le chemin a la bonne idée de cheminer à l'ombre après une bonne grimpette en plein cagnard, au milieu des volutes dessinées par les tamarins

La cascade blanche...

Les fougères jouent avec les rayons du soleil..

Et la récompense est au bout ... pour faire provision d'images spectaculaires (et encore..elle est si haute qu'elle ne tient pas dans l'objectif !)

La cascade blanche...

Tout en bas...après plus de 600 m de dégringolade, on retrouve juste un petit bassin paisible et serein, en compagnie duquel je vous laisse..

Nou ar Trouv !

Partager cet article

Repost 0
Published by olivier et marianne - dans Cascades
commenter cet article

commentaires